La ministre de la Femme à la cérémonie du « Merci universel »

Dans le cadre de l’appui aux couches défavorisées de la population sénégalaise, l’Association «Merci universel», avec l’appui des donateurs turcs du Sénégal et de la diaspora, a remis 150 kits alimentaires à 150 bénéficiaires sénégalaises. Cette œuvre entre dans le partenariat entre le Sénégal et la Turquie. Oguz Aslan, président de l’Association, confie que c’est un acte pour renforcer la solidarité et témoigner de la fraternité entre les peuples turcs et sénégalais. «Nous jouons un rôle d’intermédiaire entre les donateurs et les bénéficiaires. Nous faisons la distribution de kits alimentaires et 3 000 ‘ndogou’ destinés aux ‘daaras’. Nous allons continuer nos actions sociales qui sont menées dans le but de combattre la pauvreté et lutter contre les inégalités sociales».
Présidant la cérémonie, Mariama Sarr, ministre de la Femme, de l’Enfance et de la Famille, de dire que «ces actions à l’endroit des familles défavorisées ne sont pas une première pour les Turcs. Les 150 bénéficiaires à qui vous venez d’octroyer des kits confirment le partenariat fécond entre les deux pays». D’après Mme Sarr, «le (Sénégal) est un pays en développement et la pauvreté est là. Beaucoup de familles sont au seuil de la pauvreté et c’est dans ce sens que le programme des bourses sociales a été élaboré et la Turquie, à travers cet acte, s’inscrit dans cette dynamique. Elle touche d’ailleurs tous les secteurs et nous allons travailler pour que cela perdure».