La mairie de Tamba cure le lit du Mamacounda pour lutter contre les inondations

La vallée morte ou lit du Mamacounda, traversant la ville de Tambacounda est pour la plupart le lieu de dépôt des ordures ménagères. Des ordures qui bouchent les différents ponts construits le long du « lit » pour permettre aux populations de traverser et de rejoindre l’autre bout de la ville. Seulement pendant l’hivernage, quand les eaux de ruissèlement ne trouvent pas de passage, elles se déversent dans les maisons riveraines, causant du coup d’immenses désagréments. Et donc pour éviter ces cas de figure, une vaste opération de curage des ponts de cette vallée morte est déclenchée par la municipalité pour faciliter l’évacuation des eaux. Ces dernières envisagent d’ailleurs d’aménager des sites qui peuvent être rentabilisé avec des activités génératrices de revenus comme les jardins pour le maraichage, des espaces verts etc. ces autorités en demandent à la collaboration des populations pour que des ordures ne soient plus déposée dans ces lieux afin d’aider à la prévention des inondations.

Sadio SOUMARE à Tamba pour xibaaru.com