La Journée de l’Acteur Communautaire Edition 2016 a été célébrée.

Les acteurs de la santé communautaire viennent de célébrer la journée de l’Acteur Communautaire Edition 2016. Ce fut un moment d’échanges autour de la thématique de l’année portant sur na nécessaire implication des communautés pour une réduction  de la Morbidité et la Mortalité.

Au sénégal, le taux de mortalité maternelle reste  encore élevé dans les zones les plus éloignées.  La région de Kédougou à elle seule  compte 1 412  décès pour 100 000 naissances vivantes contre 68 décès pour 100 000 naissances à Dakar. Le personnel de Santé seul n’est pas en mesure de travailler à la réduction de ces taux de mortalité maternelle élevés. C’est ce qui justifie l’implication des communautés dans la prise en charge de certains problèmes de santé.

C’est pourquoi, cette année, la journée de l’Acteur Communautaire a été célébrée sous le thème : « Contribuons à la Réduction de la Morbidité et la Mortalité avec la pleine participation de la Communauté».

Une occasion saisie par M Abdoulaye Barro, le président du Réseau Régional des OCB de Kédougou pour préciser la place centrale des OCB  dans le dispositif de prévention  en vue d’un changement de paradigme.

« La célébration de cette journée revêt une importance capitale car la situation est alarmante. La région de Kédougou à elle seule  compte 1 412  décès pour 100 000 naissances vivantes. Or, un des meilleurs indicateurs de la qualité des soins et des compétences est le taux de mortalité. Et la tendance ne pourra être changée qu’avec la pleine implication de la communauté. L’acteur communautaire doit être au cœur du dispositif pour un changement de paradigme. Je réitère ici tout l’engagement du Réseau régional des Organisations Communautaires de Base de Kédougou à accompagner les acteurs de la santé en tout lieu et à tout moment pour barrer la route aux différentes maladies qui altèrent la quiétude des populations » a-t-il témoigné.

La santé communautaire est une approche de résolution des problèmes de santé fondée sur l’engagement des communautés. Elle intègre des services de santé préventifs, promotionnels curatifs et ré-adaptatifs destinés aux communautés et délivrés par les communautés elles -mêmes sous la supervision du personnel de santé publique.

Au cours de cette journée, des prix ont été décernés aux principaux acteurs qui s’investirent dans la santé communautaire.

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com