La gendarmerie de Louga met la main sur trois gangs dangereux

Quelques jours seulement après le démantèlement d’une bande de jeunes écumant dans les lieux par mototaxis, la Gendarmerie de Louga vient encore de mettre la main sur un gang de trois probablement plus dangereux. Plus dangereux parce que super équipés d’une voiture “Mercédès 300“. Avec leurs puissants moyens logistiques, ils s’étaient spécialisés dans la sale besogne du vol de bétail.
Dans leurs sales besognes, ils n’ont jamais rien laissé sur leur passage: espèces bovines, caprines, ovines, équines, etc.
La bande des trois, très connue de la ville de Louga et des agglomérations périphériques, et même lointaines, trouvait toujours les moyens d’écouler leurs butins quotidiens en divers endroits selon leurs tactiques de malfrats. Pour preuve, l’un d’entre eux est un boucher qui permettait au groupe de parer aux méventes par l’abattage des animaux volés. Mais tout cela était sans compter avec la vigilance du Commandant DIOUF et de ses “hommes en bleu“.
Ainsi, dans la nuit du samedi 10 au dimanche 11 octobre 2015, les gendarmes, tels des fauves aux guets de leurs proies, les attendaient patiemment au passage obligé routier à hauteur du village de Keur Mbarrick. «À toute chose, il y a une fin»: les trois gangsters ignoraient l’adage lorsque leur “Mercédès 300“, tombée en panne, avait suscité des soupçons dans les parages d’où les hommes en bleu avaient été alertés.
Et mieux, au moment du coup de fil anonyme de dénonciation, le Commandant et ses hommes n’étaient pas loin des parages. Une fois sur place, leur professionnalisme très pointu a fait le reste. Ils ont ainsi mis la main sur le boucher M. MB alias “MB B.B“, M. TH et O. S alias Ng, ainsi que la voiture. Déferrés au Parquet, les trois sont mis hors d’état de nuire sous la citadelle du silence à la Maison d’Arrêt et de Correction de Louga.
Bravo à ceux de la Maréchaussée!
LOUGA WEB MÉDIAS