La communauté sénégalaise à Paris est en deuil…Un cahier de condoléances ouvert

Un incendie d’origine criminel, dans le XVIII éme au numéro 4 de la rue Myrha a décimé toute une famille.
la famille Tandian originaire de Misira (à 40 km de Kédougou) à péri :
le Père, la mère, et leurs deux fils.

Qu’Allah les agréée dans son paradis. AMIN !
Nous sommes á Dieu et nous retournons á Dieu
INNA LI-LLAHI WA-INNA ILAYI RAJI’OUN

Seul rescapé le petit dernier de 6 ans qui n’a pas passé la nuit avec ses parents décédés.
Les autorités françaises, la maire et les élus du 18ème, présents très tôt sur les lieux, ont ouvert un cahier de condoléances à la mairie du 18ème.
Une enquête est ouverte, par la police, sur l’origine criminelle de l’incendie.

Aux autorités consulaires sénégalaises d’être mobilisées sur cet acte odieux envers notre communauté et aider la famille.

Mobilisons-nous contre ces vagues d’actes odieux, racistes et criminels qui touchent toutes les communautés étrangères en France, en Europe et particulièrement la diaspora sénégalaise qui en paie un lourd tribu.