La CMU : Plan sésame Bis ou remède miracle ?

Le Sénégal est vraiment un pays plein de paradoxes dans le domaine
médical. Pour preuve, on n’a pas fini avec les séquelles du plan
sésame d’alors qu’on nous emmène la couverture maladie universelle.
Ces temps-ci, nous avons vu le PCA de l’Ipres en la personne de
Mr Racine Sy faire le tour du pays afin d’éponger les dettes que
le plan sésame doit à nos hôpitaux.
Pour rappel, le plan sésame était une politique sociale de l’ancien
régime permettant aux personnes du 3ème âge de bénéficier
gratuitement des soins médicaux. Mais le gouvernement de l’époque
n’avait pas respecté tous ses engagements. Alors les hôpitaux ont
commencé à « s’appauvrir » au point de manquer jusqu’aux plus
élémentaires des produits médicaux comme l’alcool et le coton. C’est
pourquoi , quand je vois nos politiciens sans aucune notion
médicale défendre la CMU sur tous les toits du monde je me
demande s’ils mesurent réellement les inconvénients de certaines
décisions.
Car une politique sociale de cette envergure ne doit pas
être l’affaire des politiciens mais l’outil de travail des
experts en santé publique . La CMU doit faire l’objet d’une
étude approfondie en amont comme en aval par des spécialistes
de la santé .
Malheureusement, nos politiciens se mêlent de tout pour faire
plaisir au président de la république. Comment voulez-vous que
la CMU soit effective alors que nous avons un système de
santé mal en point ? Il ne faut pas qu’on se voile la face
, visitez les régions ,vous trouverez des appareils médicaux non
fonctionnels depuis belle lurette faute de maintenancier . Mme
la Ministre ! tant que les hôpitaux sont sous-équipés la CMU
subira le même sort que le plan sésame.
Comment peut -on confier un plan aussi stratégique aussi
important dans le domaine de santé à une personne qui n’est
pas spécialiste du milieu ?
Au moment où il n’ya presque pas de pédiatres dans les
régions notre fameux directeur crie urbi et orbi de
l’efficacité de cette dernière.
La médecine est un domaine ultra-sensible néanmoins les acteurs
qui gravitent autour de ce secteur donnent l’impression de
négliger certaines spécialités comme la pédiatrie , étant donné
que les enfants de moins de 05 ans ne doivent pas être pris
en charge par un médecin généraliste mais par un pédiatre.
Où est passé entre temps la volonté du gouvernement ? Tout
laisse à croire que la CMU est une coquille vide car nos
autorités étatiques sont allés très vite en besogne . Comment
peut-on parler de CMU alors qu’il ya un manque criard de
médecins dans beaucoup de localités du pays ? Le refus des
médecins de servir dans les zones reculées du pays
compliquent davantage le fonctionnement de la CMU .
Certains médecins préfèrent transformer le garage de leurs
maisons en cabinet médical plutôt que d’aller dans des
régions comme Tamba ou Sédhiou
Aujourd’hui, l’Etat a intérêt à revoir le système de
fonctionnement des hôpitaux sur l’étendue du territoire
national . Paradoxalement ,il ne se passe pas une journée
sans qu’on ne parle à travers les media du financement d’un
projet de construction d’hôpital surtout dans les zones du
Fouta.
Mais malheureusement il ya un manque de suivi notoire de
la part de nos autorités publiques.
L’Etat continue de gaspiller l’argent du contribuable comme
on l’a fait avec le plan sésame.
Comment voulez-vous que la CMU marche à merveille alors que
les appareils de radiologie des hôpitaux de certaines
régions sont restés analogiques ?
Mme la Ministre ,je viens d’effectuer un voyage à SEDHIOU où
les villageois de l’autre coté de la rive pour se faire
soigner traversent le fleuve en pleine nuit à bord de
vieilles pirogues avec tout ce qu’il ya comme risques
Qu’attendez-vous pour construire des cases de santé dans ces
zones lointaines ?
Mme la ministre saviez – vous que l’Etat du MAROC a fait
1O années d’études pour faire marcher leur CMU ?
Bizarrement ,je ne peux pas comprendre que la CMU ait été
mise en application alors que le comité de suivi n’est pas
encore installé dans d’autres parties du pays.
Enfin M. Mbengue, je vous conseille de revoir la copie de la
CMU avant qu’il ne soit trop tard .
Mamdou Bailo Diallo
mbdleprof@gmail.com