La CMU installe des bureaux à Grand Dakar

Le maire de la commune de Grand Dakar, Jean Baptiste Diouf (photo) a soutenu jeudi que la Couverture maladie universelle (CMU) est venue à son heure dans la mesure où elle permet aux populations d’être prises en charge et de pouvoir vraiment se soigner tranquillement et vivre leur vie de citoyen au Sénégal
« (La CMU) permet aux populations d’avoir une couverture maladie et cela est aujourd’hui une chose très rare » a-t-il dit lors de l’installation par l’Agence de la couverture maladie universelle (ACMU) du Comité d’initiative mutualiste (CIM) de Grand Dakar.

La CIM est une stratégie qui vise à encourager les populations locales à adhérer aux mutuelles de santé dans le cadre de la Couverture maladie universelle (CMU).

Selon l’édile de Grand Dakar, en dehors des fonctionnaires et ceux qui travaillent dans le privé organisé, la grande majorité de la population est dans le secteur informel sans couverture en l’absence d’une assurance.

’’Nous avons commencé les cotisations et avions déjà beaucoup d’inscription avec un capital déjà disponible. Donc si la CMU vient, avec l’accompagnement de l’Etat, nous ne pouvons que nous engager à accompagner ces populations pour une meilleure couverture’’, a t-il dit.

Le maire a assuré que dans un peu plus d’un mois, au moins 5000 personnes seront inscrites dans ce programme qui prend en charge la santé et le bien être des populations.

Pour l’économiste en santé, Serigne Diouf, chargé de coordonner les activités de l’ACMU à Dakar, l’organisation de ces cérémonies d’installation de CIM revêt une importance capitale dans la mesure où ce sont des moments d’information et de communication sur la CMU.

’’La mission du CIM est de conduire tout le processus de la mise en place de la grande mutuelle de santé en gestation au niveau de Grand Dakar’’ a-t-il relevé, indiquant que cette mutuelle permettra aux populations d’accéder à des soins de santé de qualité à moindre coût.