La CMU est une aubaine pour les populations de Casamance meurtries par le conflit

Dans le politique sociale du Président de la République du Sénégal, figure en bonne place la couverture maladie universelle (CMU). Pour rendre cette couverture effectivement universelle, l’état du Sénégal a lancé un programme annexe ; la mutuelle de santé, dans certains départements du pays et qui va bientôt être généralisée. Cela permettra à tous les citoyens, quels que soient leur rang social et leur niveau de vie d’accéder aux soins de santé de qualité. Cependant, il y a des populations un peu particulières qui vivent en Casamance. Elles ont été meurtries ou appauvries pour le conflit. Certaines personnes d’entre elles ne sont pas en mesures d’assurer leur restauration et si on y ajoute les soins de santé, ça devient presqu’un rêve. A ces dernières, Cheikh Seydi Ababacar Mbengue, Directeur de l’agence nationale de la CMU, estime que leurs souffrances seront bientôt derrière elles car dans le cadre de cette mutuelle de santé, l’état va bientôt faire tout à la place de ceux qui sont très pauvres. Mr Mbengue a fait cette déclaration Mardi à Bignona à l’occasion du lancement de cet important programme. Les autorités des structures déconcentrées et décentralisées du département se sont engagées a accompagner cette politique du chef de l’état pour qu’elle connaisse le succès escompté. La phase » de sensibilisation des populations qui va suivre ces CDD va être déterminante pour une adhésion massive des populations du sud

L.Badiane pour xibaaru.com