La CDP publie son avis du troisième trimestre

La commission des données personnelles (CDP) vient de publier son avis du troisième trimestre de l’année 2015. Dans ledit avis, la CDP informe qu’elle « a enregistré une nette augmentation des déclarations » qui lui sont parvenues. Ce qui fait qu’elle ait pu traiter, d’après un communiqué parvenu à xibaaru, 53 déclarations qui portent sur divers sujets, notamment sur des systèmes de vidéosurveillance, de badges, des bases de données du personnel, des clients, des patients, des registres d’entrée et de sortie. Il s’y ajoute « 39 demandes d’autorisation portant sur la biométrie, le traitement des données de santé, la collecte et le transfert de données vers des pays tiers ainsi que l’interconnexion de fichiers » qui ont été enregistrés à la Commission. Ainsi, après les travaux en plénières, la CDP a eu à délivrer « 50 récépissés de déclaration et 33 autorisations ». Elle a ensuite rejeté deux traitements de données personnelles.
Restons toujours avec la Commission de données personnelles pour dire qu’elle a aussi enregistré, dans son avis trimestriel qu’elle vient de rendre public, des signalements et des plaintes pour des motifs liés à une violation de secrets de communications privées dans des lieux de travail, la publication dans un site en ligne de photos sans le consentement du principal concerné ou d’une campagne de collectes de données personnelles. « Ces atteintes à la vie privée ont entraîné des demandes d’explication aboutissant le plus souvent à des mises en conformité à la législation. En termes de sanctions, la CDP a prononcé deux avertissements pour pratique illégale et répétée de la prospection commerciale directe », renseigne la CDP à travers son communiqué. Par ailleurs, à travers ses recommandations, elle appelle l’ensemble des responsables de traitement des secteurs publics et privés à « recueillir le consentement libre et éclairé des personnes qui font l’objet de prospection directe », à « réserver la collecte et le traitement des documents administratifs aux seules autorités compétentes »…