La Burqa à la Une des quotidiens du Jeudi

La presse du jeudi accorde un traitement de faveur à la politique et au voile intégral (burqa).
La Tribune plonge dans l’assemblée nationale avec le vote du budget 2016 et met en exergue la colère de son président, Moustapha Niasse, contre les députés absentéistes et dormeurs.

«Niasse sort la cravache», titre le journal, relayant les propos du chef du parlement : «Certains députés qui arrivent à 10 heures pour rentrer vingt minutes après».

«Vote sans débat du budget du ministère de la Promotion des investissements : Les députés méprisent l’Assemblée», lit-on à la une de L’As, précisant que moins de 50 (sur 150) parlementaires ont assisté à la plénière.

Traitant du blocage de l’hémicycle, L’Observateur indique que «le président Macky Sall réclame à Niasse et Diakhaté un rapport circonstancié sur la crise».

La bataille des «ordures» se poursuit à la Une du journal EnQuête qui informe que «Khalifa déclare la guerre à Macky».

«La ville de Dakar va s’occuper de ses ordures. C’est un décret qui a créé la car et la Cadak. Seul un décret peut les dissoudre», dit Khalifa Sall dans EnQuête.

«Gestion des ordures : Khalifa porte plainte contre Macky», note La Tribune.
Sur l’interdiction du port du voile intégral dans la Cedeao, L’Observateur affiche «le lettre de Condé à Macky contre la burqa».

«Dégâts collatéraux du débat sur le voile : Une dame en burqa déshabillée. Elle a été d’abord traitée de terroriste avant d’être malmenée».