Kolda ville verte…La mairie sur le terrain du reboisement

Le projet « Kolda ville verte » si cher au ministre maire Abdoulaye Bibi Baldé, devient une réalité dans la capitale du Fouladou. En effet, la mairie s’est lancée dans une vaste campagne de reboisement sur les grandes artères qui relient la commune aux autres communes rurales frontalières. Les places publiques, le stade régional et ses alentours, ont aussi été investis par l’équipe de Daouda Sidibé accompagnée de l’Association Sénégalaise des Amis de la Nature. Sur près d’une quinzaine de kilomètres, l’équipe municipale est appuyée aussi par les services des eaux et forêts dans la fourniture des plants et autres matériels d’usage. A en croire Daouda Sidibé « l’ambition de la mairie est d’arriver à planter mil plants, toute espèce confondue ». Ce premier adjoint au maire souligne que cette opération « vise à promouvoir le civisme et l’écocitoyenneté dans cette partie du pays ». Ce projet « Kolda ville verte » est nourri par le maire Abdoulaye Bibi Baldé par ailleurs ministre de l’environnement et du développement durable, avec son équipe dès son installation à la tête de la municipale de Kolda. Une activité saluée par bon nombre de citoyennes et citoyens qui déplorent l’absence d’espaces verts à usage public sur l’ensemble du périmètre communal. Et malgré le caractère noble de ce projet, les associations sportives et culturelles ont brillées par leur absence dans cette opération de reboisement où l’équipe de Daouda Sidibé s’est distinguée par son engagement et sa détermination à offrir un environnement viable aux différents habitants et résidents de la cité de Koli et Dado. D’ailleurs au paravent, le premier adjoint au maire et son équipe municipale, ont entrepris une vaste campagne de nettoiement de la ville. Une opération de Set Sétal avec la forte participation des agents de collecte des ordures ménagères, a fini de rendre la ville propre et aérée au grand bonheur des populations. « Notre rôle est quelque part d’offrir aux populations, un cadre de vie meilleur par ces actions civiques » a lancé Bouraima Diao secrétaire général de la mairie.
EL HADJI MAEL COLY