KOLDA: Redéploiement des enseignants…Le Grand Cadre menace et propose la voie à suivre

« Le redéploiement des enseignants tel que voulu par le ministère de l’éducation, est un acte nul et inopportun en cette période de l’année scolaire » c’est la conviction de Saloum Sonko coordonnateur du grand cadre des enseignants à Kolda. Ainsi, M Sonko pense que le moment est très mal choisi, en ce sens qu’en cette pleine année scolaire, cela risque de perturber fortement les apprenants qui ont fini de prendre bon gout sur les méthodes de leurs enseignants. Mieux, le secrétaire général du SELS/A trouve que ce redéploiement participerait à déstabiliser socialement ces enseignants qui vont quitter leurs bases affectives et familliales pour d’autres nouvelles localités. Face à ce qu’il qualifie d’incohérence, Daloum Sonko montre la voie à suivre. Il s’agit entre autres: de redéployer les nouveaux sortants dans les académies où le besoin se manifeste; suspendre le recrutement d’enseignants dans les disciplines où il y a un surplus; suspendre le mouvement national pendant quelques bonnes années; créer la concertation entre tous les acteurs et partenaires de l’école; prendre en compte le critère de l’ancienneté à côté du critère d’arrivée.