KOLDA : Lutte contre les grossesses précoces…Le PEGMISS pour une éducation en santé de la reproduction

Le Projet pour l’Eradication des Grossesses en Milieu Scolaire au Sénégal plaide pour une éducation en matière de la santé de la reproduction dans les enseignements apprentissages. Des statistiques inquiétantes enregistrées dans cette région, montrent le caractère prédominant du phénomène. Ici, plusieurs établissements scolaires visités par les membres du projet, affichent des chiffres dans la disparité. A en croire Nfally Sané « 45 % des collèges visités, sont sous le cout du fléau ». Le coordonnateur du PEGMISS Kolda assure que « 228 grossesses sont enregistrés sur l’ensemble de la région ». L’urgence est de stopper le mal causé pour la plupart par des adolescents, des élèves entre eux, des étudiants et d’autres personnes en dehors du monde scolaire. De l’avis de l’inspecteur Ndiaye secrétaire général de l’inspection d’académie « c’est une situation inquiétante qui relève le taux d’abandon scolaire ». Face à cette situation, les autorités académiques accompagnent le PEGMISS dans ce combat. Des campagnes d’information et de sensibilisation sont initiées pour faire connaitre les dangers de phénomène, afin que tous prennent conscience dans le sens de mettre fin à ce fléau qui perturbe fortement l’éducation des jeunes filles.
EL HADJI MAEL COLY