KOLDA : Lutte contre les feux de brousse…Les Eaux et Forêts arment les collectivités locales

La pluviométrie étant abondante cette année, Kolda a enregistré une importante quantité d’eau. Ainsi, le tapis herbacé a fortement poussé ça et là à travers le périmètre rural de la région. Une biomasse qui renferme une énorme quantité de réserve fourragère. Suffisant pour que le service régional des eaux et forêts pense à la protection des forêts et de l’ensemble de la biomasse. Ainsi, l’Inspection Régionale des eaux et Forêts, met à la disposition des collectivités locales différents matériels pour lutter contre les feux de brousse qui sont les principaux destructeurs de la biomasse. Des pelles, des râteaux avec manches, des coupe-coupe, des gants, des seaux, des bottes, des pompes , des batte-feu et autres, rien n’est laissé au hasard par le service des eaux et forêts. De Kolda à Vélingara en passant par Médina Yoro Foulah, bon nombre des communes rurales de ces départements ont reçu du matériel de lutte des mains de l’inspection régionale des eaux et forêts. Un matériel acquis grâce à l’engagement des partenaires comme le PADEC et le PROGED à côté de la direction des eaux et forêts. D’ailleurs des populations réunies en comités villageois, sont déjà formées dans le sens de la protection de l’environnement en particulier la forêt et la lutte contre les feux de brousse. A en croire le colonel Alé Seck « c’est un bon outillage qui permet aux populations de lutter efficacement contre les feux de brousse, même si le souhait fondamental est de ne pas voir ces feux s’activer ». L’inspecteur régional des eaux et forêts soutient que pour l’heure, des pare-feux sont crées, avec à coté des feux précoces pour mieux sécuriser les espaces sensibles. Les bénéficiaires de ce matériel ont salué l’initiative et promette de s’investir à fond pour bien protéger cet environnement surtout les massifs forestiers qui constituent de grands réservoirs des besoins de l’homme dans sa vie sur terre.
EL HADJI MAEL COLY