KOLDA/ Lutte contre le trafic illicite du bois : le ministère de l’environnement promet la riposte

La lutte contre le trafic illicite du bois semble préoccuper les autorités gouvernementales. C’est dans ce cadre qu’un Comité Régional s’est tenu dans la capitale du Fouladou pour échanger sur la question. Une occasion saisit par le ministère de l’environnement et du développement durable pour dévoiler quelques-unes de ses stratégies de lutte. A en croire Abdoulaye Bibi Baldé « le gouvernement va réagir à la hauteur de ses moyens contre les trafiquants du bois ». Ce CRD Co présidé par le ministère de l’environnement et celui des forces armées, a permis aux deux ministres d’emboucher la même trompette contre les fauteurs et dévastateurs des forêts. A cela, le ministre de l’environnement et du développement durable dira qu’il faut à nouveau légiférer sur la foresterie pour mieux protéger l’environnement forestier et punir les coupables ». Visiblement, la tutelle s’inscrit dans une ligne de nouvelles dispositions juridiques à fin de stopper la saignée que subit la forêt. L’implication de toutes les forces de sécurités et de défense est pour la synergie des forces dans la lutte contre ce fléau qui fait de nouveaux riches à l’intérieur comme à l’extérieur du pays. « Nous allons organiser la riposte à tous les niveaux dont le niveau opérationnel et celui juridique » a lance le ministre de l’environnement par ailleurs maire de Kolda.
El Hadj Mael Coly pour xibaaru.com