KOLDA : Le Fouladou perd son gouverneur et pleure partout

Al Assane Sall n’est plus le gouverneur de la région de Kolda. Ainsi en a décidé le conseil des ministres d’hier mercredi dans ses mesures individuelles. Cette nouvelle est accueillie dans la capitale du Fouladou comme étant la plus mauvaise pour cette année 2016. Dès les premières heures de ce jeudi, la nouvelle est répandue comme une bombe à travers la ville. Ici, les populations marquent leur indignation face à l’affectation de celui qui est considéré comme «un administrateur et un rassembleur hors pair ». Al Assane Sall est revenu à Kolda comme gouverneur depuis le 23 janvier 2015. Auparavant, l’homme était le préfet du département de Kolda entre 2007 et 2011. Des moments qui ont fini de créer la complicité entre cet administrateur et les populations du Fouladou dans tous les domaines du développement. D’ailleurs son retour à Kolda comme gouverneur a fait de es heureux dans cette partie du pays. Une grosse joie qui vient d’être écourtée et noyée par son affectation après juste un mois au Fouladou. Des services administratifs aux grandes places en passant les établissements et autres lieux de rencontre, on parle avec beaucoup d’amertume et de désolation du départ de « père Kolda » comme l’appellent les populations locales. Malgré son jeune âge, Al Assane Sall est respecté et écouté dans le cercle des sages, et partout ailleurs où sa parole est toujours acceptée dans les cœurs et les esprits. Du coté des membres du CRD, c’est la tristesse et la désolation, même on reconnait la mobilité d’un agent de l’Etat au service de la nation. Al Assane Sall quitte Kolda pour Ziguinchor son nouveau poste de gouverneur. Malgré tout, souhaits et prières accompagnent le Tonton des élèves pour un bon séjour dans la capitale du sud.
ELHADJI MAEL COLY