KOLDA : Autosuffisance alimentaire en riz ; les populations de Kandia isolées par les eaux

Les activités agricoles se déroulent à merveille dans le bassin de l’Anambé pour une atteinte de l’autosuffisance alimentaire en riz. Un objectif possible, main difficile à cause des difficultés que rencontrent les agriculteurs. Au secteur cinq du bassin, les producteurs issus de la commune de Kandia éprouvent d’énormes difficultés pour accès aux périmètres rizicoles à cause de l’enclavement. Un enclavement accentué par les eaux de pluie qui ont fini de ronger d’avantage les voies d’accès. Ainsi ces populations sont obligées de faire plus de kilomètres en contournant ces obstacles pour pouvoir arriver dans le bassin. En effet, cette situation a fini de réduire considérablement les ardeurs de ces braves producteurs dans cette activité rizicole. Pour montrer leur détresse, ces populations ont adressé une correspondance au gouverneur de région qui était venu sur les lieux pour constater de près les activités agricoles dans le bassin. Al Assane Sall a bien noté les doléances de ces populations devant le conseiller municipal porte-parole des populations de la commune de Kandia. A cela, la réhabilitation de la route et des autres voies qui mènent au bassin et relient cette commune aux autres localités, est une nécessité urgente pour créer un engouement des producteurs à rejoindre facilement les terres aménagées.
EL HADJI MAEL COLY