KOLDA : 15 millions pour résorber les abris provisoires…Le conseil départemental sur ses chantiers

Dans le souci de réduire considérablement le nombre des abris provisoires dans les établissements scolaires, le conseil départemental a injecté un peu plus de 15 millions. L’action noble consiste à construire des salles de classes et des blocs administratifs. Au total sept salles de classes sortiront tous de terre au grand bonheur des parents, des élèves, mais aussi et surtout des enseignants qui souvent, sont debout dans ces abris provisoires durant tout un cours. Pour constater le degré d’avancement des travaux de construction, les autorités du conseil départemental descendent sur les lieux en compagnie d’autres partenaires. Une tournée qui a permis de constater que dans la commune rurale de Saré Yoba, les murs tardent à sortir de terre. Une lenteur imputée à l’entrepreneur dans l’exécution des travaux. Ce qui a mis l’autorité principale de l’institution départementale dans une colère, au point de penser à une rupture de contrat si l’entrepreneur ne respecte pas les clauses. Par contre, au Collège d’Enseignement Moyen de Tankanto Escale en zone rurale, les travaux sont d’une avancée significative à la satisfaction de la délégation du conseil département. Même constat avec grande satisfaction au CEM de Doumassou Plateau dans la commune de Kolda. Malgré ces hauts et ces bas dans l’exécution des travaux de constructions des bâtiments en milieux scolaire, le conseil départemental promet la fin des travaux d’ici la fin de cette année scolaire.
EL HADJI MAEL COLY