Kédougou : Thiokéthian accueille la CEV pour la quatrième fois

L’Association Commerce Equitable Vitré (CEV) a démarré sa quatrième mission d’aide au développement au village de Thiokéthian (commune de Bandafassi). Des consultations gratuites, la création d’une orangeraie, l’achèvement du logement de l’Infirmier chef de poste et des cours de soutien en français occupent une place de choix dans les activités de cette mission.
Cette mission regroupe une dizaine de membres de l’association CEV, très motivés pour soutenir les habitants de Thiokéthian et villages voisins dans la commune de Bandafassi. Cette année, la mission concentre ses actions sur les consultations médicales gratuites, les travaux d’achèvement du logement de l’Infirmier Chef de Poste de Thiokéthian, des cours de français et la création d’une orangeraie.
M Mamadou Yoro Bâ, le maire de la commune de Bandafassi a salué cette belle initiative des membres de la CEV à Thiokéthian.
« Je suis très content des réalisations des partenaires au niveau du village de Thiokéthian. Ils sont venus aider les habitants de Thiokéthian, je dirai de toute la commune de Bandafassi. Un poste de santé, un logement de l’Infirmier chef de poste, et d’autres activités au profit de la population. Il y a déjà un jardin maraicher fonctionnel dans lequel les femmes du village s’activent. Ce qui leur permet d’avoir des revenus supplémentaires mais aussi d’améliorer la qualité de leur alimentation. En outre, les partenaires de l’association Commerce Equitable Vitré (CEV) sont en train d’appuyer l’école dans la mise à disposition de fournitures scolaires à travers une boutique scolaire mais également une bibliothèque. Tout cela pour rehausser le niveau des élèves. Je me réjouis vraiment de toutes ces activités des partenaires dans le village » a-t-il indiqué.
Il faut dire cependant que la préoccupation majeure de la population reste l’achèvement du poste de santé. Les partenaires ont déjà versé à l’entrepreneur un peu plus de 8 millions 900 000 FCFA sur un montant de 9 millions de FCFA. De 2011 à nos jours, l’entrepreneur n’est pas en mesure d’achever les travaux de construction du poste de santé de Thiokéthian. L’état actuel du bâtiment laisse à désirer et témoigne d’une mauvaise qualité des travaux réalisés par l’entrepreneur.
En visite à Thiokéthian, Mamadou Yéro Bâ, le maire de la commune de Bandafassi s’est engagé a apporté une contribution de la commune pour parachever les travaux.
« Nous avions constaté que les travaux sont très mal fait malgré tous les fonds versés à l’entrepreneur. Nous allons contacter l’Agence Régionale de Développement (ARD) pour évaluer les travaux à faire. Ensuite la commune de Bandafassi pourra donner sa contribution pour parachever les travaux. Nous allons mutualiser nos efforts avec les partenaires de la CEV pour terminer le reste des travaux. Je m’engage à apporter le maximum d’efforts pour permettre aux populations de la zone d’avoir leur poste de santé avant la fin de l’hivernage » a promis M Mamadou Yoro Bâ, maire de la commune de Bandafassi.
En dehors du poste de santé de Thiokéthian, l’équipe de la CEV et les binômes du village sont en train d’œuvrer pour réaliser une orangeraie, des consultations gratuites pour les populations mais également pour achever les travaux de la maison de l’Infirmier Chef de Poste.
Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com