Kédougou : Rentrée scolaire, priorité au concept « Ubbi tey jang Tey »

En prélude au démarrage de l’année scolaire 2016 – 2017, la communauté scolaire de Kédougou a  pris part ce lundi  26 Septembre 2016 à un CRD convoqué et présidé par M William Manel, le Gouverneur de la région de Kédougou.

Cette année, cette réunion du Comité Régional de Développement CRD sur la rentrée scolaire  a été organisée plus tôt que d’habitude pour permettre aux différents acteurs de mieux pouvoir se préparer  afin d’assurer un bon démarrage des cours.

« Cette année le maître mot c’est « ubbi tey jang tey ». Le vœu de  l’Etat c’est que le 5 octobre soit l’ouverture officielle des classes partout au Sénégal. Pour ce qui concerne la région de Kédougou, nous avons instruit l’IA et les IEF  et tous les acteurs de l’Education à prendre leurs dispositions pour que le jour J que les classes ouvrent et que les cours démarrent effectivement. Nous invitons également les parents d’élèves et tous ceux qui gravitent autour de l’école à prendre certaines précautions afin de préparer les écoles pour que les cours soient propres et accueillants pour permettre aux enseignants de démarrer les cours. Nous comptons beaucoup sur les jeunes à travers, les ASC, l’ORCAV, l’ODCAV  pour qu’ils s’impliquent dans le désherbage et certaines choses pour que les établissements soient fins prêts le jour J » a recommandé M William Manel, le Gouverneur de Région.

Il faut dire que durant l’année scolaire écoulée, l’Académie de Kédougou a enregistré de bons résultats aux examens scolaires. Les  taux de réussite au CFEE passent de 38,15%en 2015 à  42,43% en 2016 contre 37,97 % à la moyenne nationale. Au BFEM, le taux de réussite est passé de 50,23% en 2015  à un taux de 61,35% en 2016  comparé à la moyenne nationale de 43,2%.  Au Bac général, le taux d’admission de 22,51% en 2015 a progressé à 37,35%  cette année  comparé à la moyenne nationale de 31,80%.  Cette tendance haussière des résultats a aussi été constatée au Bac technique où le taux de réussite de l’année 2015 est passé à 35,71%   à 50%  cette année.

Ces résultats sont le fruit de l’engagement de tous les acteurs de l’Education qui ont conjugué leurs efforts pour relever les défis. Pour entamer cette nouvelle année scolaire, l’Académie s’est fixée d’autres défis.

« Comme premier défi, nous allons sécuriser le quantum horaire. Pour un bon démarrage des cours, il nous faut préparer les écoles et les établissements scolaires avant la rentrée des classes par le désherbage, la désinsectisation, la construction d’abris provisoires. Nous allons également dérouler  des actions de sensibilisation à l’endroit des parents d’élèves pour que les élèves soient libérés à temps. Nous allons sensibiliser les élus pour la mise à disposition à temps des fournitures scolaire. Mais cela n’est pas une condition pour le démarrage des cours à temps. Nous allons effectuer le contrôle de la présence des enseignants » a souligné M Cheikh Faye, inspecteur d’Académie de Kédougou.

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com