Kédougou : « Quand, le projet usaid/Yaajeende dynamise la vie du couple »

En marge de la  cérémonie de placement d’actifs productifs tenue à Dakatély, Kamissa Keita, bénéficiaire du premier placement a profité de l’occasion pour témoigner des bienfaits de ce projet dans son foyer.

« Depuis 4 ans, je collabore avec le projet Usaid Yaajeende. Je suis parvenue à scolariser mon enfant. Avec le prix de vente de mes chèvres, j’assure ses frais de scolarité. Je remercie les responsables du projet Usaid /Yaajeende et je suis très satisfaite. Je remercie aussi mon époux qui m’a beaucoup soutenue dans mes activités en m’aidant à construire l’enclos pour mes chèvres. C’est lui aussi qui s’occupait de leur nourriture. Nous avons entretenu les chèvres comme  nos propres enfants. C’est la onzième fois que mes chèvres mettent bas. A chaque fois, je me retrouve avec 3 ou 2 chevreaux. Pendant, les moments difficiles, nous en abattons pour notre propre consommation. Maintenant, je suis très heureuse dans mon foyer. »

Propos recueillis par Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com