Kédougou : plus de 63 millions de FCFA distribués aux populations vulnérables

L’ong SADEV et ses partenaires Nébéday, l’Union Européenne et Oxfam soutiennent 1000 familles vulnérables de la région de Kédougou. La cérémonie de remise officielle de ces bons a été présidée par M Omar Sow, adjoint au préfet de Kédougou.

Dans la région de Kédougou, les niveaux de pauvreté sont très élevés. Ils atteignent parfois des taux 57,3% en milieu rural. A cela s’ajoute la malnutrition qui amoindrie progressivement la résilience de la population aux différents chocs. La crise alimentaire de 2012 a aggravé la vulnérabilité à tel point qu’il est devenu impératif d’apporter un coup de pouce à certaines populations. C’est qu’a compris l’ong SADEV en mettant en œuvre son projet de « renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle » financé par l’Union Européenne.
« Il s’agit à travers ce projet de renforcer la couverture en besoins alimentaires et nutritionnels de base de 2000 familles pauvres et très pauvres des communes rurales de Médina Baffé, Dakatély, Bandafassi, Bembou, Kévoye, Missirah, Ninéfécha et de Kédougou commune, de la Région de Kédougou » a indiqué M Abdoul Karim Keita, président de l’ong SADEV
Soulager les ménages vulnérables
Il faut dire par ailleurs que ce projet s’intègre dans la stratégie de résilience humanitaire 2013-2017 d’Oxfam au Sénégal dont Kédougou est l’une de ses principales régions d’intervention. C’est pourquoi, dans le souci de soulager les ménages vulnérables en cette période de soudure OXFAM à travers son projet de sécurité alimentaire et nutritionnelle a décidé d’assister 1000 ménages.
« Ces bons alimentaires sont destinés aux ménages les plus vulnérables. Les enveloppes varient selon la taille des ménages. 50000 FCFA pour les ménages de moins de 10 personnes et 75000 FCFA pour les ménages de plus de 10 personnes. Nous avons débloqué une enveloppe globale de 63 325 000 FCFA pour cette première phase» a précisé Mme Florence Ndour, représentante d’Oxfam.
M Omar Sow, adjoint au préfet de Kédougou a salué à sa juste valeur cette initiative de l’ong SADEV qui vient en appui aux actions de l’Etat dans la lutte contre l’insécurité alimentaire.
Bien utiliser les fonds
Cette somme remise aux ménages est destinée exclusivement à l’achat des denrées alimentaires de base.
C’est pourquoi, en plus de remercier l’ong SADEV, Mamadou Hadji Cissé, le maire de la commune de Kédougou et Adja Kadidia Doucouré, la 2ème vice-présidente du conseil départemental de Kédougou ont exhorté les bénéficiaires à utiliser à bon escient les fonds mis à leur disposition.
En plus de ces bons alimentaires, des kits d’hygiène seront distribués à ces ménages vulnérables pour les prévenir des maladies du péril fécal.

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com