Kédougou: Les membres de la COSYDEP à l’école de l’analyse budgétaire

Afin de renforcer les capacités de ses membres dans la gestion budgétaire, la COSYDEP a tenu un atelier de formation sur le budget et son analyse

Dans le cadre d’une gestion transparente dans le secteur de l’éducation et l’exécution du PAQUET, la COSYDEP a formé les membres de son antenne régionale à Kédougou sur le budget. On peut noter la présence des syndicalistes, des secrétaires généraux des conseils départementaux de Saraya et Kédougou en plus des membres de l’antenne régionale de la COSYDEP. Cette formation vise à renforcer les capacités des participants sur l’analyse budgétaire afin de permettre un meilleur contrôle de l’exécution des projets et programmes ayant trait à l’Education.

« Nous sommes à l’ère de la gestion axée sur les résultats. Donc, on ne peut plus se permettre de gérer l’argent public sans rendre compte. Et le domaine qui nous concerne c’est l’éducation, on y injecte beaucoup d’argent et pourtant les résultats sont dérisoires d’année en année et l’école publique va à la dérive et nous nous devons de tirer la sonnette d’alarme » a déclaré M. Mor Khouma coordonnateur de l’observatoire de la RADDHO à Kédougou et trésorier de l’antenne régionale de la COSYDEP de Kédougou.

Facilitée par Latgrand Ndiaye, secrétaire général du conseil départemental de  Kédougou, cet atelier de formation est organisé dans le cadre d’une plus grande transparence dans l’exécution du PAQUET. En effet, la COSYDEP voudrait former des contrôleurs citoyens sur le suivi du PAQUET.

« A la suite de cette formation aussi bien au niveau départemental que communal les acteurs auront un œil sur l’argent qui a été dépensé dans le PAQUET. Ils sauront ainsi évaluer et se prononcer sur l’atteinte des résultats» a-t-il ajouté.

Il est donc attendu des participants de jouer un rôle de contrôle dans la gestion au niveau de l’éducation aux niveaux communal et départemental.

Dans sa conclusion, le coordonnateur de l’antenne régionale de la COSYDEP n’a pas manqué d’exprimer ses sentiments de satisfaction par rapport à cet atelier qui vient renforcer les capacités des membres de la COSYDEP.

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com