Kédougou : Le PADAER se dote de locaux à 70 millions de FCFA

Le Programme d’Appui au Développement de l’Agriculture et de l’Entreprenariat Rural(PADAER) a procédé ce mardi 8 Septembre 2015 à l’inauguration des nouveaux locaux. La cérémonie a été présidée par Oumar Mamadou Sow, adjoint au préfet de Kédougou.
C’est dans l’enceinte du service départemental du Développement Rural de Kédougou que le PADAER a choisi pour y bâtir ses bureaux. Les travaux ont duré 5 mois et ont coûté la rondelette somme de 70 millions de FCFA. En plus de ses locaux, le PADAER a bâti par la même occasion des bureaux pour la direction régionale du Développement rural de Kédougou. Cette réalisation est un soutien à l’Etat dans la politique d’amélioration des conditions de travail de ses agents.
« A travers cette réalisation, le PADAER réaffirme sa volonté de développer l’agriculture dans la région de Kédougou qui n’est pas suffisamment dotée en infrastructures. Ces locaux permettront au PADAER et ses collaborateurs, la DRDR, le PAPIL de partager le même espace et de travailler dans de bonnes conditions. Ce qui donnera plus de visibilité aux actions du ministère de l’agriculture » a précisé M Ngagne Mbao,le Coordonnateur du PADAER.
Ce n’est pas un luxe mais un véritable centre d’incubation
Loin d’être un simple luxe, ces locaux que M Agna Diallo, le président de la fédération nationale des maïs-culteurs appelle affectueusement « la maison des producteurs » sera un véritable espace d’incubation des producteurs de la région de Kédougou. C’est pourquoi, des producteurs comme Adja Kadidia Doucouré et Agna Diallo ont salué à sa juste valeur les différentes actions du PADAER dans la région de Kédougou.
« Nous cultivons dans de bonnes conditions grâce au PADAER. Et nous travaillons en famille. Nous sommes très satisfaits de la construction de ces nouveaux locaux. Et on nous a promis aussi la construction d’un centre de triage de semences. Toutes ces actions contribuent au développement de l’agriculture dans la région de Kédougou » ont-ils témoigné
Ces locaux disposent d’une salle de réunions, d’une cuisine, de toilettes et de plusieurs bureaux, de commodités requises pour mettre les producteurs à l’aise.
Ainsi, le Directeur Régional du Développement Rural(DRDR) a réitéré toute sa volonté à accompagner le PADAER dans ses actions de réduction de la pauvreté en milieu rurale et de stimulation de la croissance économique. Selon lui, la construction de ces bureaux sera marquée en encre indélébile dans l’histoire du ministère de l’agriculture.
Oumar Mamadou Sow, adjoint au préfet de Kédougou, par ailleurs représentant du gouverneur de région n’a pas caché sa satisfaction par rapport à ce joyau.
« J’éprouve ici un sentiment de satisfaction sans limite par rapport à ce bijou Faites-en un bon usage. C’est rare de voir de telles réalisations dans les régions. Quand on travaille dans de bonnes conditions, on peut être sûr d’atteindre nos objectifs. Kédougou a plein de potentialités. Nous remercions le FIDA, qui vous met désormais dans un environnement de travail adéquat. C’est important de comprendre l’histoire pour aller vers l’avenir.
En marge des allocutions, les différents acteurs ont pris part à la coupure du ruban avant de procéder à une visite guidée des locaux.
Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com