Kédougou : Le PADAER étale ses réalisations

En marge de la cérémonie d’inauguration des locaux, M Ngagne Mbao,le coordonnateur du PADAER a tenu à expliquer au public au détail prés, les différentes réalisations du programme.
« Le PADAER est un programme de l’Etat du Sénégal. Et il ne fait que dérouler la politique agricole de l’Etat. A la suite de l’ancrage réussi, le PADAER est présentement à la phase de décollage. Cette année nous avons réalisé 1500 ha de riz dont 365ha de riz de bas fond, 1000 ha de maïs, 51 ha de fonio sur un objectif de 100 ha. Nous avons réalisé également 11 ouvrages d’aménagement pour 200 ha de bas-fonds et 8 périmètres maraichers. Nous avons prévu de réaliser des ouvrages de franchissement, des magasins multifonctionnels de capacités 90 à 120 tonnes) » a précisé M Ngagne Mbao, le coordonnateur du PADAER
Sur la question de l’insuffisance de tracteurs dans la région de Kédougou, le coordonnateur du PADAER attire l’attention des producteurs.
« Il ne s’agit pas d’inonder la région de tracteurs. Un tracteur qui travaille pendant que 15 jours durant toute l’année n’est pas rentable. Il faudrait qu’on trouve les moyens de faire travailler les tracteurs le plus longtemps possible ».
Pour alléger la souffrance des producteurs, PADAER envisage de mettre en œuvre un certain nombre d’actions telles que la mise en relations entre producteurs et acheteurs, la mise en place d’unités de transformation.
«Nous allons également renforcer la récolte et les moyens de post récolte. Il faudrait que nous anticipions pour ne pas avoir des problèmes de récoltes. Nous sommes en train de travailler pour choisir le bon dispositif à mettre en place avant les récoltes. Déjà nous avons commencé à trouver le maximum de sacs. Nous sommes sur la bonne voie pour atteindre l’autosuffisance alimentaire » a-t-il confié
Toutes les activités sont faites en synergie avec les différents services techniques de la région. Le PADAER ne travaille jamais seul.
Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com