Kédougou : « Le maire n’est pas là pour faire des choses extraordinaires mais juste pour servir la population »

C’est le point de vue de Mamadou Hadji Cissé, député-maire de Kédougou sur certaines questions soulevées lors du forum de redevabilité parlementaire et communale organisé ce vendredi 5 juin 2015 par la fondation Konrad Adenauer.
La question du manque d’eau à Kédougou
« J’en ai parlé à l’Assemblée Nationale mais le 1er ministre a posé les problèmes techniques que Kédougou rencontre mais pas les solutions immédiates que l’Etat préconise pour soulager les populations. Il y aura un forage supplémentaire pour Kédougou. Le maire ne peut pas se substituer à l’Etat. Un Comité Régional de Développement a été tenu sur la question de l’eau à Kédougou. Il y a beaucoup de lenteurs dans les procédures ».
Sur la gestion de l’Etat civil
« L’Etat civil est un problème sensible. La gestion précédente a posé problèmes. Nous avions trouvé ici des feuilles volantes utilisées comme registres et qui n’ont été signées par aucun maire. Des registres d’état civil par terre. C’est vraiment regrettable. Les parents sont responsables du défaut d’extraits de naissance pour leurs enfants. La mairie n’est pas là pour faire des choses extraordinaires mais juste pour servir la population. Nous avons un projet de recensement des enfants qui n’ont pas d’extraits de naissance ».
Reconnaissant la léthargie qui existe dans le fonctionnement des commissions à l’exception de la commission environnement, le maire a promis de rencontrer les différents présidents de commissions.
Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com