Kédougou : Le conseil départemental à l’école de la décentralisation

Le conseil départemental de Kédougou a bouclé ce dimanche 15 Novembre 2015 une session de renforcement de capacités des élus sur la décentralisation, la cérémonie d’ouverture a été présidée par M William Manel, gouverneur de région.
Les renouvellements récurrents des équipes au sein des différents ordres collectivités locales suite aux élections locales créent souvent un besoin de formation. C’est ce qu’a compris le conseil départemental de Kédougou en organisant cette session de renforcement de capacités de ses élus. Cette session porte sur « les rôles et responsabilités des élus ».
C’est pourquoi, à l’entame de la cérémonie de lancement M William Manel le gouverneur de la région de Kédougou a tenu à rappeler aux participants l’importance d’une telle formation.
« Vous êtes l’émanation des populations. Pour mieux répondre aux attentes des populations, il faut que vous soyez mieux outillés. Cette session vous permettra d’appréhender les « rôles et responsabilités des collectivités locales à la lumière du code général des collectivités locales. Je compte sur vous pour que vous accordiez une attention particulière à cette formation. C’est ce que nous attentions des collectivités locales. C’est important d’être un représentant de la population. Votre rôle ne se limite pas seulement à voter le budget mais il va au delà de ça, vous êtes des acteurs de développement local » a-t-il indiqué
Il faut dire que le conseil départemental a pris l’option de mettre à contribution les ressources locales pour assurer la facilitation de cette session de renforcement de capacités.
« Vous avez fait le meilleur choix en prenant mon adjoint M Ahmed Tidiane Thiaw comme facilitateur, profitez-en pour que le conseil départemental soit au faite de la chose. Il a besoin de vous en tant que mandataire des populations. Je compte sur vous pour que cette session soit une convergence d’idées » a précisé M William Manel, gouverneur de la région de Kédougou non sans réitérer l’engagement de l’administration territoriale à accompagner le conseil départemental dans l’accomplissement de ses différentes missions.
M Ahmed Tidiane Thiaw, le facilitateur, par ailleurs adjoint au gouverneur de région a tenu à indiquer aux conseillers, le déroulement de cette session.
« En initiant cette session, le conseil départemental donne corps à un droit que nous donne le code général des collectivités locales en son article 12. Il n’y a aucune école qui forme dans toutes les compétences. Vous êtes une nouvelle équipe arrivée après l’adoption du nouveau code des collectivités locales. Nous aborderons la décentralisation, les rôles et responsabilités des élus, les enjeux de l’Acte 3 de la décentralisation. Il y a une responsabilisation accrue, il est important de travailler pour aplanir les incompréhensions ».
Ainsi pendant deux jours, les conseillers départementaux de Kédougou se sont approprié quelques concepts de la décentralisation au grand bonheur de son président.
« Je suis vraiment satisfait de l’engagement des élus à suivre cette formation avec beaucoup d’intérêt. Je crois qu’il y aura de la valeur ajoutée lors de nos prochaines sessions. Nous gagnerons beaucoup plus de temps si tous les conseillers sont au même niveau de compréhension » a indiqué M Lessény Sy, le président du conseil départemental de Kédougou.
Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com