Kédougou : La Société Touba Nibodji veut soulager les producteurs

La Société Touba Nibodji (SOTONI) a procédé ce mardi 1er septembre 2015 à l’inauguration de ses locaux au quartier Lawol Tamba de Kédougou. Cette entreprise entend apporter une réponse à la forte demande en intrants et matériels de production.
Dans la région de Kédougou, jusque là, les producteurs (agriculteurs, éleveurs) et acteurs du secteur minier (artisanal, semi-industriel) étaient confrontés à un véritable casse-tête. Il leur fallait se rendre à Tambacounda, Kaolack ou à Dakar pour s’approvisionner en intrants et autres matériels de production.
C’est ce qu’a compris M Khadim Dieng en créant la Société Touba Nibodji (SOTONI), une entreprise qui apporte une réponse aux principales préoccupations des producteurs et des jeunes de Kédougou.
« Nous avons créé la Société Touba Nibodji (SOTONI) en 2015 pour satisfaire une demande locale en matériels agricoles et matériels divers mais également pour faire de Kédougou un pôle économique en biens et services. Nous ne pouvons pas comprendre que Kédougou continue encore à dépendre des autres régions en matière d’accessibilité aux matériels de production » a précisé M Khadim Dieng, le Directeur Général de la SOTONI.
Une réponse à l’emploi des jeunes
Ailleurs, la plupart des sortants de l’Unité d’Apprentissage et de Production(UAP) du lycée technique industriel et minier Mamba Guirassy de Kédougou étaient voués au chômage faute de filières d’insertion dans le tissu socio-économique. La SOTONI résout progressivement cette lancinante équation d’insertion des jeunes.
« Déjà, nous avons créé 17 emplois directs et 20 emplois indirects. La société est formée d’une direction générale et de cellule d’appuis dans différents secteurs (agriculture, aviculture, horticulture,). Nous avons déjà formé 4 jeunes dans les techniques de compostage et 4 autres jeunes dans les techniques de confection de grillages. Et grâce à la SOTONI que beaucoup de jeunes qui ont fini leur formation à l’Unité d’Apprentissage et de Production(UAP) y sont maintenus comme employés. Ils continuent de pratiquer les métiers qu’ils ont appris durant toute leur formation » a ajouté M Khadim Dieng, le Directeur Général de la SOTONI.
Cette société intervient dans différents secteur minier (mise à disposition d’une gamme de matériels et accessoires industriels), secteur agro-pastoral (fabrication de matériels agricoles, mise à disposition de matériels maraîchers, fabrication de grillage) secteur de l’énergie (installation et mise en service d’équipements en énergie renouvelable), secteur de Technologies de l’Information et de la Communication et le secteur de la santé entre autres…
Une touche nouvelle pour accompagner les producteurs
Dans sa politique de satisfaction de la demande des producteurs de la région de Kédougou, la SOTONI, met à leur disposition, une équipe dynamique dont des techniciens sortis du lycée technique industriel et minier Mamba Guirassy de Kédougou pour un accompagnement et un suivi rapprochés de l’achat à l’utilisation des matériels de production.
Pour étendre ses tentacules sur l’ensemble de la région et de la sous-région, la SOTONI, compte prendre contacts avec producteurs et acteurs du secteur minier. Des conventions de partenariat seront signées avec le PADAER, le REFDEV, l’UAP, la SODEFITEX. Elle mettra également en place un dispositif de communication intense pour sensibiliser les producteurs qui voudraient produire en qualité et en quantité de se rapprocher de ses services.
Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com