Kédougou : La situation de l’orientation des élèves en 2nde est connue

Au cours de la réunion de la commission d’orientation tenue ce mercredi 28 Septembre 2016, la situation sur l’orientation des élèves en classe de seconde a été partagée avec les différents acteurs.

Le rapport commission orientation a révélé que cette année au BFEM, le nombre de candidats inscrits s’élève à  1831  dont 74 absents ont été enregistrés. Parmi les 1557 candidats qui ont composé 1078 sont admis  dont 336 filles. Ce qui traduit une hausse de la réussite avec une meilleure représentativité des garçons.

L’Inspection de l’Education et de la Formation (IEF) de  Kédougou a proposé  378 dossiers dont 05 dossiers du privé. Les départements de Salémata et Saraya ont proposé respectivement 164   et  130 dossiers. Ce qui fait pour l’académie  au total  672 dossiers.

Orientation dans l’Enseignement Général

Pour l’Inspection de l’Education et de la Formation de Kédougou, 330 élèves ont été orientés 235  en série Littéraire (L) et   95 en série Scientifique(S). Pour l’Inspection de l’Education et de la Formation de  Salémata  97sont orientés en série L et 35 en série S  34 soit un total de  131 élèves.  Dans la circonscription de l’IEF de Saraya 92 élèves  ont été orientés au lycée de Saraya commune dont 74 en série L et 18 en série S.  Dans le même département, au lycée de Khossanto, 21 élèves ont été orientés. Il s’agit de 12 élèves en série L et 9 en série S.

La répartition en Genre révèle que dans la région de Kédougou, parmi les 155 élèves orientés en série S, il ne figure que seulement  39 filles.

Orientation dans l’enseignement technique

Dans le secteur de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, 83 élèves ont été orient en série G, 16 en série T et 8 en série S3. Comparée à celle de 2015, pour cette session 2016, il a été noté une baisse remarquable des élèves orientés en série G. De 111 élèves orientés en 2015, on est passé à 83 en 2016 soit un recul de 28 élèves (une classe entière!). L’effectif des élèves orientés en T connaît également une légère baisse de 04 élèves. Les effectifs de la Série S3 restent presque constants avec 08 orientés contre 06 en 2015.

La faiblesse des effectifs des élèves orientés dans l’Enseignement Technique s’explique par la baisse des effectifs des élèves orientés au niveau de l’Académie (746 en 2015 contre 678 en 2016) et une baisse considérable des effectifs provenant des grands pourvoyeurs du Lycée Technique (Commune 1 et Commune 2)

La répartition des effectifs selon le genre dans la Formation Professionnelle et Technique (FPT) montre cette année (2016) une faible présence des filles avec 30.84% contre 43.06% en 2015 soit un recul de presque 12 points.

L’équilibre noté en 2015 entre les filles et les garçons dans la série S3 est rompu avec une large domination des garçons. Très faiblement représentées en série T avec seulement 12.5%, les filles occupent une part plus  importante dans les effectifs des élèves orientés en série G (36.14%).

 

En marge de ces différentes présentations, M Papa Daouda Diop, le Directeur du CROSP a exprimé sa satisfaction par rapport à la qualité du travail abattu par ses collaborateurs. Il a témoigné de l’engagement de Mme Sadio Diouara, de sa disponibilité, de sa sincérité dans le travail et de leurs relations qui dépassent le cadre professionnel.

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com