Kédougou : La journée nationale de l’arbre célébrée ce dimanche

Le Conseil départemental de Kédougou a célébré ce dimanche 2 août 2015, la 7ème édition de la journée nationale de l’arbre. La cérémonie officielle a été présidée par M William Manel, gouverneur de la région de Kédougou.
Cette année, la célébration de cette journée s’est tenue à Madina-Kénioto, localité située à environ 2 km de la commune de Kédougou et qui abrite par ailleurs le centre de formation et de production du beurre de karité El hadj Mamadou Diaby.
Un choix est loin d’être fortuit
« Les populations de cette localité, au-delà de leur dynamisme ont toujours consenti des efforts dans les activités de développement en général et de la plantation de l’arbre en particulier. Dans notre région il y a une pression sur le foncier c’est ce qui accentue la désertification malgré les efforts consentis par nos partenaires au développement » a indiqué M Souleymane Diallo, 1er secrétaire élu du conseil départemental de Kédougou.
Le rônier comme arbre parrain
L’arbre parrain au niveau national est le caïcédrat. Cependant ,compte tenu des spécificités de la région de Kédougou, au niveau local le choix est porté sur le rônier qui est menacé par la coupe abusive et clandestine, la saignée et les feux de brousse. C’est pourquoi, les différents acteurs ont saisi cette occasion pour magnifier l’importance de cette journée inscrite dans le calendrier républicain depuis plus d’une trentaine d’années.
Une journée inscrite dans le calendrier républicain
« Cette journée a une valeur hautement symbolique et constitue une activité phare dans le calendrier républicain depuis 33 ans. Elle est aussi une occasion privilégiée ou chacun de nous doit manifester son engagement à une grande cause nationale noble et indispensable qui porte sur l’amélioration et la préservation des ressources naturelles et de l’environnement gage d’un développement durable retenu aujourd’hui comme une des meilleures ripostes contre les effets négatifs des changements climatiques » a précisé M William Manel, gouverneur de la région de Kédougou.

Le Colonel Malang Kidiéra, inspecteur régional des eaux et forêts de Kédougou a rappelé qu’en 2014 plus de 500 000 plantes ont été reboisées. Pour cette année, 2015 sur un objectif de 1 million de plantes, l’IREF a produit à ce jour plus de 700 000 plantes et envisage de faire également 300 000 ha de plantation massive dans la région de Kédougou.
Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com