Kédougou : La jeunesse se mobilise pour accueillir le ministre Mame Mbaye Niang

Les jeunes de Kédougou ont organisé ce jeudi 20 août 2015 leur deuxième réunion préparatoire à l’accueil de Mr Mame Mbaye Niang, ministre de la jeunesse attendu le 30 Août prochain.
Cette rencontre qui a eu pour cadre la salle de réunions du Cdeps de Kédougou a été initiée par le Conseil Régional de la Jeunesse(CRJ), le Conseil Départemental de la Jeunesse(CDJ) et la Convergence des Jeunes Mackyistes (COJEM).Ainsi, sans complaisance, les participants à cette rencontre ont échangé sur ce qu’ils attendent de leur ministre de tutelle.
On ne veut pas de folklore mais du concret…
« Il faudrait que nos responsables tiennent un langage de vérité au ministre pour qu’on prenne entièrement et concrètement en charge les principales préoccupations de la jeunesse de Kédougou. On ne veut pas de ce folklore et de ce tourisme déguisé. La formation, l’emploi et le financement des projets des jeunes sont essentiels »a laissé entendre M Karamba Sakho.
Les jeunes ont pointé du doigt, la marginalisation dont ils ont toujours été victimes.
« On dirait que nous ne sommes pas des jeunes à part entière. Il est temps que les jeunes de Kédougou se retrouvent et se sentent comme des sénégalais. Il faudrait également que les jeunes de Kédougou se disent réellement, s’ils ont accompli tous leurs devoirs avant de réclamer leurs droits » a suggéré Ousmane Soumaré
Effacer cet apartheid vis-à-vis de la jeunesse de Kédougou
Par ailleurs, les initiateurs de cette rencontre ont exhorté la jeunesse de Kédougou à oublier toute appartenance politique et à se mobiliser pour réserver un accueil chaleureux au ministre de la jeunesse.
« Si le ministre de la jeunesse pense faire 4 jours à Kédougou, c’est pour effacer cette marginalisation dont de la jeunesse de Kédougou a toujours été victime. Unissons-nous autour de l’essentiel .J’appelle tous les mouvements associatifs à se mobiliser. Je serai toujours là à côté de la jeunesse de Kédougou. Je vais continuer la tendre la main à tous pour que cette unité perdure entre les jeunes » a précisé Mme Awa Françoise Diallo, présidente de la COJEM.
La jeunesse de Kédougou montre le chemin de l’unité
Pour vivifier cette unité entre les jeunes, loin de tout clivage politique, le Conseil Régional de la Jeunesse (CRJ) et le Conseil Départemental de la Jeunesse(CDJ) ont tendu la main à la Convergence des Jeunes Mackyistes (COJEM) pour relever le pari de la mobilisation.
« Il faudrait que les jeunes acceptent de se formaliser et de confectionner de bons projets bancables qu’ils présenteront au ministre de la Jeunesse. Nous allons défendre ces projets pour que le ministre de la jeunesse puisse les faire financer par le biais de l’ANPEJ. Nous allons également inviter le ministre de la jeunesse à prendre en compte les principales préoccupations des jeunes de Kédougou » a souligné Mr Ousmane Bâ, président du Conseil Régional de la Jeunesse de Kédougou.
Il faut dire que différentes activités sont prévues à cet effet notamment des concerts gratuits avec les artistes Simon Couca et Queen biz. Africa 21 sera également de la partie pour appuyer le PSE. Une session de formation sur l’entreprenariat sera organisée au profit des jeunes.
Les jeunes de Kédougou ont promis de se mobiliser pour réserver un accueil chaleureux à Mame Mbaye Niang, le ministre de la jeunesse. Toutefois, ils nourrissent tous l’espoir d’obtenir des financements pour la réalisation de leurs différents projets.
Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com