Kédougou : Fadiga inaugure son réseau d’adduction d’eau

L’école élémentaire Nouhou Sylla de Fadiga a abrité ce mercredi 30 mars 2016 la cérémonie d’inauguration du réseau d’adduction d’eau potable. Une réalisation de l’ASAL et  de la DAHW et des amis de la Fondation suisse.

Cette cérémonie a mobilisé jeunes, femmes, notables, autorités administratives, religieuses et coutumières de Kédougou et partenaires du quartier de Fadiga. Les habitants de ce quartier périphérique de la commune de Kédougou attendaient avec impatience ce grand jour.

C’est pourquoi, Mme Astou Diagne Cissé, la 1ère adjointe au maire de la commune de Kédougou, Sadio Dembélé, le 1er vice-président du conseil départemental de Kédougou ont salué à sa juste valeur cette belle initiative des partenaires qui étanchent pour de bon, la soif des habitants de ce quartier.

« L’eau est un intrant de qualité .L’adduction d’eau au niveau de l’école élémentaire et de l’école maternelle va améliorer la qualité des apprentissages. Pour cela, nous remercions les partenaires pour cet accompagnement de la population de Fadiga. Nous manifestons ici toute notre disponibilité à accompagner davantage les partenaires dans de telles initiatives » ont-ils laissé entendre

C’est pourquoi, en plus de se satisfaire de cette belle réalisation Cheikh Faye, l’Inspecteur d’Académie de Kédougou a engagé l’Inspecteur de l’Education et de la formation de Kédougou et le coordonnateur régional de l’Agence Nationale de la Case des Tout-petits et de la Petite Enfance de faire prendre des instructions en vue d’une gestion durable des infrastructures.

Cette réalisation met fin à  la souffrance des élèves de Fadiga mais  rappelle en même temps  les péripéties inoubliables dont le décès accidentel de Kadé Danfakha. Pour rappel, Kadé Danfakha est cette jeune fillette de 8 ans qui  est mortellement tombée dans un puits de Fadiga au moment où, elle s’apprêtait en vain de tirer de ce trou le liquide précieux. Ce fait tragique a eu lieu quelques jours seulement après le décès accidentel de M Eric Morin membre de l’APM  Berry. Voila deux destins liés par l’eau  qui ont été brisés quasiment dans la même période.

C’est pourquoi, tout en se rappelant de ces moments difficiles traversés, Docteur Xavier Durand, le président de l’Association Ste Amandoise d’Aide aux Lépreux (ASAAL) a remercié tous les partenaires (la Direction Générale de l’Action Sociale, la DAHW, M Eric Morin, à tous les chefs d’Entreprise de l’APM  Berry et la Fondation  Cercle des Amis de la Suisse) pour leur contribution à la réussite de ce projet. Il a par ailleurs exhorté les bénéficiaires à bien prendre soin des infrastructures.

Enfin, M Mamadou Oumar Sow, l’adjoint au préfet du département de Kédougou a exprimé à son tour toute la joie de l’administration face à un tel geste des partenaires qui sèment les graines de la citoyenneté en vue de l’amélioration des conditions de vie des populations.

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com