Kédougou : Bandafassi se prépare au respect de « Ubbi tey jang tey »

A l’école élémentaire  de Bandafassi, l’heure est aux derniers régalages pour la rentrée scolaire. Le reporter de xibaaru.com y a fait un tour ce lundi 3 Septembre 2016.

Située à environ 15 km de la commune de Kédougou,  Bandafassi, chef-lieu de commune du même nom s’apprête à appliquer le concept « Ubbi tey jang tey », très cher aux autorités scolaires.

A notre arrivée à l’école élémentaire Tamba Mansa Ndiawla Keita de Bandafassi, Mamoudou Cissokho, le Directeur de ladite école  s’affairait au nettoyage de son bureau avec le soutien de quelques élèves. Sur les lieux une multitude de papiers hors usage, des manuels scolaires frappés par la vieillesse jonchent le sol.

« Pour cette rentrée scolaire, nous voulons respecter le concept « Ubbi tey jang tey ». C’est pourquoi,  nous avons opté sur la sensibilisation  des communautés avec l’implication du chef de village, du Maire, du Sous-préfet et des membres de l’Association des Parents d’Elèves (APE). Le désherbage est quasiment achevé, le nettoyage des salles de classes est effectif. Un peintre est en train de  peindre les tableaux. Pour réussir ce concept « Ubbi tey Jang Tey », nous avons pris toutes les dispositions » a confié M Cissokho.

Pour cette nouvelle année scolaire qui démarre, l’équipe pédagogique de l’école élémentaire Tamba Mansa Ndiawla Keita de Bandafassi se fixe comme ambitions  d’améliorer les résultats scolaires de ses élèves, d’assurer leur maintien  à l’école notamment  celui des filles.

Cependant  M Mamoudou Cissokho et son équipe devront faire face  au manque de suivi et d’encadrement des élèves à domicile par les parents d’élèves  mais aussi le niveau de pauvreté des parents d’élèves  qui demeurent  encore le goulot d’étranglement de l’Education dans ce chef-lieu de commune.

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com