Kédougou : 1882 candidats à l’assaut du CFEE ce mercredi 1er juillet 2015

L’Inspection de l’Education et de la Formation de Kédougou a pris toutes les dispositions utiles pour relever les défis de l’organisation du Certificat de Fin d’Etudes Elémentaires(CFEE) session juillet 2015, deuxième année d’évaluation du Curriculum de l’Education de Base.
Ils sont 251 enseignants à être mobilisés cette année et répartis dans les 25 centres d’examens pour assurer l’administration et la surveillance des épreuves du CFEE 2015 dans la circonscription de l’Inspection de l’Education et de la Formation (IEF) de Kédougou.
Une légère baisse du nombre de candidats inscrits
Dans cette circonscription, le nombre de candidats a connu une légère baisse. Ils seront 1882 candidats inscrits dont 938 filles à partir dés ce mercredi 1er juillet 2015 à l’assaut du Certificat de Fin d’Etudes Elémentaires(CFEE) session 2015. Pour la session 2014, le nombre de candidats inscrits était de 2175 dont 984 filles.
Selon M Yaya Badji le responsable du Bureau Examens et Concours de l’IEF de Kédougou, cette légère baisse des effectifs de candidats s’expliquerait par le nombre important d’écoles élémentaires à cycles incomplets dans la circonscription.
Toutes les conditions ont été réunies
L’IEF de Kédougou a pris toutes les dispositions utiles pour acheminer à temps les épreuves et les surveillants dans les différents centres d’examen.
« Nous avons organisé dimanche 28 juin, une réunion avec les différents chefs de centre pour échanger sur le dispositif et les enjeux du CFEE .Nous avons insisté sur le sérieux et la rigueur que chacun doit mettre en œuvre pour relever les défis de l’organisation. Nous leur avons demandé de mettre les enfants en sécurité et en confiance et surtout respecter le chronogramme du déroulement des épreuves » a indiqué M Bou Fall, inspecteur de l’Education et de la Formation de Kédougou.
Les membres des commissions ont été acheminés la veille, ce mardi 30 juin 2015 dans les différents centres d’examen.
« Nous avions mobilisé 6 véhicules dont un bus. Chaque véhicule a fait deux rotations .Les surveillants qui ont opté rejoindre leurs centres d’examen à moto ont reçu une dotation en carburant. A 14 h 30 déjà, il ne restait plus de commission au niveau de l’IEF »
Il faut dire que la session 2015 correspond à la deuxième année d’évaluation du Curriculum de l’Education de Base.
Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com