Jeux de RIO : Hortense Diédhiou a reçu au total…23 millions CFA

L’athlète sénégalaise du judo, Hortance Diédhiou a déclaré n’avoir pas senti le soutien de l’Etat du Sénégal, ni du Comité national olympique et sportif sénégalais (Cnoss) pour être dans des conditions de performance à Rio. Mais les chiffres que nous avons pu obtenir du département des Sports et du Cnoss prouvent le contraire.

Rien qu’entre septembre 2014 et août 2016, la triple championne d’Afrique a pu empocher plus de 19 millions F Cfa dans les différents Open financés par le président de la Fédération sénégalaise de judo, Babacar Makhtar Wade.  On peut citer les Open de Tunis 2014, de Sofia en Roumanie, de Casablanca 2014, le Grand Prix de Budapest, le Grand Prix de Tyumen en Russie ; les Championnats du Monde à Astana au Kazakhstan où, précise la note du département des Sports, le président Babacar M. Wade a même payé l’hôtel de son mari.

Mais aussi l’Open d’Ile Maurice. Ce, sans compter les billets Paris–Dakar–Paris pour participer aux regroupements de l’équipe nationale pour les Championnats d’Afrique 2014, le Grand Prix du DUC 2015, la Coupe de l’Ambassadeur du Japon 2015, le Tournoi de Dakar 2016.

A cet effet, elle a même reçu deux billets parce qu’elle avait raté son premier vol, alors que celui-ci était non remboursable. «Toute cette somme lui a été donnée soit par chèque CBAO ou transfert bancaire dans son propre compte», précise l’édit du département des Sports reçu de l’instance fédérale. Last but not least, le Comité national olympique et sportif sénégalais par la voix de son secrétaire général, Seydina Diagne, y ajoute d’autres billets d’avion d’une valeur de 5.000 dollars (plus de 3 millions F Cfa). Ce qui ferait un total de 23 millions octroyés à l’athlète sénégalaise.