Imam El hadj Fansou Bodian : « L’autosuffisance alimentaire en riz commence par la paix en Casamance »

Le débat autour de l’autosuffisance alimentaire en riz continue de faire couler beaucoup de salive dans cette partie sud du pays. La volonté du gouvernement d’atteindre cet objectif en 2017, semble ignorer certaines réalités qui peuvent être fondamentales. De l’avis de l’Imam El hadji Fansou Bodian « l’autosuffisance alimentaire en riz commence par la paix en Casamance ». Le guide religieux dans le sud du pays interpelle le gouvernement pour une paix définitive en Casamance. « Sans la paix, les populations ne peuvent pas se rendre dans les champs ou rizières au moment où les canons continuent de résonner un peu partout » a lancé l’Imam ratib de Bignona. Ajoutant que « ceux qui prônent cette autosuffisance en riz n’ont qu’à d’abord éteindre le feu déjà allumé ». Pourtant le marabout dira qu’il « est de notre intérêt à nous tous de cultiver la paix, car cette guerre ne profite à personne ». Comme pour inviter à une introspection, le guide religieux renseigne que « chacun à son compte à rendre à Dieu, surtout quand on exerce des responsabilités ». Le marabout a fait ces déclarations lors du gamou annuel organisé dans la capitale du fouladou par les ressortissants de la région de Ziguinchor. Une occasion saisie par le Cheikh pour jeter quelques pierres dans le jardin des responsables politiques. A en croire l’imam El hadji Fansou Bodian « les hommes politiques sont responsables des instabilités à cause de leurs agissements sans tenir compte de l’autre ou de l’intérêt général ».
El Hadj Mael Coly à Kolda pour xibaaru.com