Il profite de la prière pour voler toutes les chaussures des fidèles musulmans

Le jeune Karim Sylla a quitté Yarakh pour aller roder à la cité Keur Gorgui sise sur la Voie de Dégagement Nord (Vdn). Attiré par la pile de chaussures que des fidèles à la prière de 17 heures avaient laissée devant la porte d’entrée du lieu de culte, il a ramassé tout ce qu’il y avait comme chaussures avant de s’éclipser. Il ne savait sans doute pas que lorsqu’il commettait le forfait, une vendeuse de cacahuètes veillait au grain. C’est au moment où il croyait s’être échappé que la dame a averti les gens qui sont immédiatement allés à sa poursuite avant de l’appréhender. Pris de court, il a passé un très mauvais quart d’heure entre les mains des passants avant d’être sauvé par un policier à la retraite et un vigile de service dans les parages. Sur instruction de l’imam de la mosquée, il a été conduit manu militari au commissariat de Dieuppeul où il a, tout de suite, été soumis à un interrogatoire qui n’a pas pris du temps, car il est rapidement passé à table, alléguant seulement qu’il a volé les chaussures parce qu’il n’en avait pas. Il a été déféré au parquet.