Il envoie sa sœur à l’hôpital à cause des poules…Il prend un mois de prison ferme

C’est avec une main plâtrée que la dame Ndiaya Diaw a comparu, hier, devant le tribunal des flagrants délits de Dakar pour faire face à son frère consanguin, Adama Diaw, qu’elle poursuit pour coups et blessures volontaires (Cbv). La dame qui a une incapacité temporaire de 30 jours, a expliqué à la barre que son seul tort aura été de chasser les poules de son frère, qu’elle voulait seulement déplacer vers un autre lieu. C’est ainsi que son frère est intervenu pour lui créer des problèmes, lui disant qu’elle n’avait pas le droit de chasser ses poules comme elle le faisait. La dispute ayant dégénéré, Adama Diaw est allé chercher un bâton pour lui en frapper un coup sur la main droite. Ndiaya Diaw d’ajouter que son grand frère, n’est pas le plus âgé de la famille, mais terrorise tout le monde.
Des propos niés par le mis en cause qui a servi une autre version à la barre. Selon Adama Diaw qui soutient être sage comme une image, l’origine de leur dispute vient du fait que Ndiaya Diaw l’a insulté de mère à cause de ses poules. Et dans la dispute, sa sœur s’est blessée elle-même en cognant sa main contre le mur. Ndiaya Diaw ayant réclamé la somme de 200 000 francs Cfa, en guise de réparation, Mme le Procureur a reconnu la constance des faits, avant de requérir l’application de la loi. Pour sa défense, le prévenu qui n’avait pas d’avocat, a affirmé n’avoir rien à ajouter, même si auparavant il a regretté son geste. Le tribunal, après son délibéré, l’a condamné à un mois de prison ferme et au paiement de la somme de 200 000 francs Cfa à sa sœur, Ndiaya Diaw.