Heureusement que Le PM était là…Il sauve Baïdy Agne en le corrigeant : « Le Sénégal est un état de droit »

Après le lapsus intolérable du Président du Conseil national du patronat (Cnp), Baidy Agne, le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne, très beau parleur, est venu à son secours en reprenant exactement ce qu’il voulait dire : « Le mandat de dépôt des chefs d’entreprise. J’ai bien entendu le sens de votre plaidoyer. Le Sénégal est un Etat de droit. J’ai saisi le Garde des sceaux, ministre de la Justice, sur cette question de la correctionnalisation des affaires purement commerciales. Nous y apporterons un traitement approprié », a rassuré le Pm. Et ce n’est pas tout. Il a aussi annoncé de bonnes nouvelles. « Vous avez récemment entendu parler d’une signature à Johannesburg en marge du forum Chine-Afrique pour prêter 200 milliards de francs Cfa à l’Etat du (Sunugaal). En réalité, il s’agit d’un tronçon d’autoroute Aibd- Thiès, mais également des autoroutes numériques que nous allons mettre en place. De la fibre optique que nous allons mettre en place dans ce pays »,