Gamou-Louga…Les autorités font le tour des foyers religieux

Pour le monde musulman, la fête du Maouloud est l’occasion de célébrer l’anniversaire de la naissance du Prophète Mahomet (Paix Sur Lui). Cette année, elle a eu lieu dans la nuit du mercredi 23 au jeudi 24 décembre 2015 sur l’étendue du territoire national. C’est une occasion pour tous les musulmans d’organiser une veillée religieuse au cours de laquelle les chants spirituels sont ponctués de sermons constitués pour l’essentiel de l’exhortation au bien. Mais auparavant, la fête est marquée par une sorte de dialogue entre le pouvoir spirituel et le pouvoir temporel.
C’est dans cette perspective que le Gouverneur de Louga Ange FAYE, accompagné du préfet Alyoune Badara DIOP, du ministre Moustapha DIOP et d’une forte délégation constituée par ses collaborateurs à l’échelle régionale et départementale, a fait le tour des foyers religieux comme pour communier avec ces derniers. D’abord le chef de l’exécutif régional a rendu visite en début d’après-midi au Khalife Serigne Youssoupha MBAYE de la famille de Mame Cheikh MBAYE. Là, il n’a été autorisé de couverture médiatique que la presse écrite. Donc pas d’appareil photographique, encore moins de micro ou de caméra.
Pourtant vers les coups de 17 heures la plate forme des Karimiste de Louga d’ériger par son coordinateur Mr Fallou galass MBDJI était bien présent au Gamou de keur serigne sear MBAYE petit frère du Khalif en donnant aux pèlerinx du café touba des bonbons de l’eau fraîche des jus jusqu’à 00h ils ont profiter aussi del’occasion à demander au marabout des prières pour leur frère Karim Maissa WADE.
Ensuite, la délégation gouvernementale a été reçue par Serigne Mayoro SALL chez Serigne Mansour SALL Abass, qui l’a installé dans l’enceinte du domicile du marabout. Ainsi, le Khalife Abashia, a anticipativement fait savoir au Gouverneur et à sa délégation qu’il n’a jamais cessé de prier pour la réussite de la mission du Président Macky SALL qui s’inscrit dans l’intérêt général. Il n’a pas manqué d’exhorter ses concitoyens au travail en lieu et place des querelles médiatiques moins importantes que la productivité. Toujours selon lui, il faudrait adopter l’exemple japonais qui privilégie le travail aux interminables querelles. On ne peut plus rhétoricien et pédagogue, le Khalife a exhorté à se passer des lamentations face aux durs labeurs des champs qui requièrent de la détermination pour sortir notre pays du seuil de pauvreté dans un pays qui, pourtant, dispose de la principale et précieuse richesse de ce monde qu’est la terre.
Par la suite, le Gouverneur et sa suite ont longtemps attendu chez le vénérable Serigne Mouhamadane MBACKÉ avant d’être reçus par le marabout. Là, les échanges avaient été modestes. Ils ont été marqués par l’adresse du Khalife au Maire Moustapha DIOP en présence du père de l’édile de Louga El hadji Bassirou DIOP. A Keur Serigne Louga fief du maire, la délégation était aussi chez Serigne Khadim MBACKE ibn Gaidé Fatma, le porte parte parole lui a fait savoir que le marabout l’a reçu en tant que frère qui doit se sentir chez sa propre famille.
Des remerciements ont aussi été adressés au Maire Moustapha DIOP considéré comme membres à part entière de la famille. Enfin, dernière étape de la procession gouvernementale: visite chez le Khalife Chérif Adramé AÏDARA à Goumba N’Guéoul. Là, les visiteurs ont eu droit à l’hospitalité et aux échanges courtois avec la famille AÏDARA de la localité.
LOUGA WEB MEDIAS