Gadio élève Wade au sommet : « les victoires diplomatiques sous Wade étaient énormes, extraordinaires »

Ancien ministre des Affaires étrangères sous Wade pendant 9 ans et demi, Cheikh Tidiane Gadio estime que la diplomatie Sénégalaise se porte bien. L’ex-patron de Mankeur N’diaye devenu par la suite le 17ème patron de la diplomatie Sénégalaise, salue le travail colossal abattu par son ancien collaborateur. Ce travail, se félicite-t-il, a permis au Sénégal d’être accepté comme membre nom permanent au conseil de sécurité.
Pour l’invité du Grand Jury, désormais, comme ce fut le cas dans le passé, « le Sénégal est encore présent en Afrique et sur toute la scène internationale ». Ceci marque le début de la fin lointaine d’une injustice dont le continent Africain est victime. Ainsi dit-il « l’Afrique occupe 70% de l’agenda du conseil de sécurité… Son absence est une injustice. L’Afrique est loin de son siège au Conseil de sécurité. Nous restons, avec ce siège, le porte-parole de l’Afrique. »
Cheikh Tidiane Gadio de s’offusquer, tout de même, de la comparaison qui est en train d’être faite entre les régimes Wade et Sall dans le domaine de la diplomatie. L’ancien ministre de marteler qu’ «avec la diplomatie de Wade, on était arrivé à obtenir des demandes d’audience des ministres des 5 Etats permanents du Conseil de Sécurité, de …Condoleeza Rice » et des félicitations de chefs d’Etats comme Obasanjo. » Gadio de persister : « notre diplomatie était tellement puissante » avant de signaler que « le mode comparatif est extrêmement dangereux. » Pour lui, « les victoires diplomatiques sous Wade étaient énormes, extraordinaires. »
Les Sénégalais savent, selon lui, ce qu’il (Wade) a fait pour ce pays. « Nonobstant ce qui nous a opposé à la fin, Wade est un grand Sénégalais. Ce que Wade a fait pour ce pays doit être reconnu et salué » a-t-il conclu à ce propos.

Dakaractu

1 Comment

Les commentaires sont fermés.