Football et politique à la Une des quotidiens du lundi

Les victoires de la sélection nationale U 20 qualifiée en demi-finale de la Coupe du monde de football et des Séniors sur le Burundi (3-1) en éliminatoires de la CAN 2017 sont largement commentées par les quotidiens de ce lundi, à côté des sujets politiques.
Cette situation est bien résumée par L’As qui souligne que ‘’le Sénégal retrouve la gagne’’, avec la qualification des Lionceaux et la victoire des Lions contre le Burundi.

‘’Sadio Mané et Cie assurent sans rassurer. Les Koto Boys (les Lionceaux) se qualifient en demi-finale et entrent dans l’histoire’’, selon la même publication.

‘’Week-end faste pour le foot sénégalais’’, relève, de son côté, L’Observateur pour qui ‘’les U20 écrivent l’histoire’’, en atteignant les demi-finales du Mondial.
‘’Mondial U20 : les Juniors dans le carré d’as ! ‘’, s’exclame L’As avant de signaler que, pour en arriver là, ils ont battu l’Ouzbékistan en quart de finale (1-0), dimanche, à Wellington, en Nouvelle Zélande.

Selon Waa Sports, ‘’les Lionceaux parachèvent le rêve de 2002’’, en allusion à la performance de l’équipe nationale A qui s’était arrêtée en quart de finale lors du Mondial 2002, en Corée du Sud et au Japon.

‘’Victorieux de l’Ouzbékistan, les Juniors sénégalais vont croiser le fer avec ceux du Brésil, en demi-finale, ce mercredi’’, souligne le quotidien spécialisé.

Stades relève que ‘’les Lions (gagnent), sans convaincre’’, là où Waa Sports parle d’ ‘’une victoire, (et) des +mais+’’.

‘’Si vous cherchiez la manière, vous pouvez repasser. Cet article ne vous fera pas sauter au plafond, parce qu’il s’agit juste d’un petit match dont il faut rendre compte. Une rencontre où il n’y avait pas la manière, mais où les Lions ont assuré le minimum syndical’’, écrit Waa Sports.

‘’Les Lions gagent, mais…’’, souligne L’Observateur, tandis que Le Témoin quotidien constate que ‘’les Lions déplument les Hirondelles (3-1).

En politique, L’Observateur publie une longue interview d’Awa Diop, présidente du mouvement national des femmes du parti démocratique sénégalais (PDS, opposition).

Se prononçant sur la fronde au sein de cette formation politique, Mme Diop affirme que ‘’tout ce que (Modou Diagne) Fada dit est vrai’’.

M. Diagne, président du Groupe parlementaire libéral et démocratique, est à la tête d’un groupe de  »réformateurs » qui demandent la réorganisation du PDS et la tenue d’un congrès.

‘’C’est à cause des calomnies que Macky, Pape Diop, Idrissa Seck… nous ont quittés’’, relève Awa Diop.

Pour sa part, Le Témoin Quotidien parle d’un ‘’meeting hors du commun’’ organisé dimanche au village d’Agnam (région de Matam) par l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir). ‘’Farba Ngom dégaine 100 millions de francs à Agnam’’, pour un meeting de soutien à Macky Sall, rapporte le journal.

Direct Info signale que ‘’le département de Linguère donne carte blanche à Djibo Ka’’, pour répondre à l’appel de Macky Sall.

Selon le journal, des maires de l’Union pour le renouveau démocratique (URD) de sa base politique se sont réunis en assemblée générale pour prendre cette décision.