Foire de Dakar…Les prix grimpent et les marchands ambulants se frottent lesmains

la 24ème édition de la Foire internationale de Dakar (FIDAK) ne laissent personne indifférent. Tout est bon pour gagner de l’argent. Les vendeurs de sachet d’eau venus, eux aussi, se faire du fric à la Foire, ont doublé le prix du sachet d’eau. Par exemple celui qui coûtait 50 FCfa est passé à 100 FCfa. Ils expliquent cette hausse par le fait qu’ils paient 600 FCfa leur ticket d’entrée à la foire et sont donc obligés de répercuter cela sur leurs prix. « Je n’ai ni stand ni badge. Je dois payer mon entrée donc c’est normal que j’augmente le prix du sachet d’eau », dit l’un d’eux, précisant que les affaires marchent : « je ne me plains pas ». Cette hausse est aussi notée au niveau des tickets qui coûtaient 500 FCfa les années passées et qui sont passés cette année à 600 FCfa. Les vendeurs de tickets ne veulent pas trop s’expliquer sur cette hausse. « Nous avons reçu des instructions et nous les suivons », se contentent-ils de dire.