Enfants non déclarés à l’état civil… l’UNICEF et le CDPE engagent le combat

Dans le département de Bignona, des milliers d’enfants vivent sans aucune pièce d’état civil. Ils ne sont pas déclarés à la naissance. Certains d’entre eux sont dans les établissements scolaires sans cette précieuse pièce qu’est l’extrait de naissance. Le chiffre de 27 mille enfants scolarisés sans pièce d’état civil est avancé. Ce qui est déjà trop compte non tenu de ceux qui ne sont pas à l’école. Pour enrôler tous ces enfants et résorber le gap, l’UNICEF a décidé de rejoindre le comité départemental pour la protection de l’enfant (CDPE) de Bignona pour intensifier le combat. Un plan d’action  est déjà élaboré et une stratégie a été déjà partagée. L’accent sera mis sur la sensibilisation basée sur une communication sérieuse qui vise à conscientiser les parents des enfants. Cependant, il y a un problème qu’il faut régler au préalable ; pour pouvoir établir un acte de naissance à un enfant non déclaré, le tribunal exige les pièces des parents or, certains parents ne disposent pas, eux-mêmes, d’extrait encore moins de pièce d’identité. Sur cette question, l’adjoint au préfet de Bignona rassure, Hamath Saikho Ly qui présidait une rencontre dans ce sens a indiqué qu’une solution sera trouvée avec le tribunal et les inspections de l’éducation. Certains parents ont perdu leur pièces au moment de fuir la guerre en Casamance d’autres ont été victime de calamités naturelles. Le règlement de cette question tient beaucoup à cœur l’UNICEF. C’est pourquoi l’institution a décidé d’y mettre beaucoup d’argent. Les acteurs notamment les populations sont invitées à jouer leur partition pour que les objectifs soient atteints. Mais il y a un volet prévention qui est prévu et qui va permettre d’éviter qu’un enfant naisse sans être déclaré à l’état civil. Une sensibilisation sera menée auprès des religieux, des chefs de village ou délégués de quartier ainsi qu’au niveau des structures sanitaires. Des documents d’inscription à la déclaration à l’état civil seront mis à leur disposition pour cela.

L.BADIANE pour xibaaru.com