Enda liste les dangers qui accélération du processus de dégradation de la terre

«La terre elle meurt, elle tombe malade »

Dans  son livre intitulé « …Et si on écoutait la terre pour une économie paysanne durable », Enda-Pronat,  une des branche du réseau de Enda Tiers-monde  a listé les dangers qui accélération du processus de dégradation de la terre levier de tout développement sur terre. «La terre est notre mère nourricière. Elle vit, elle meurt, elle tombe malade » a alerté Enda dans cette    publication marquant la commérassions du 14 anniversaire de Jacques Bugnicourt, Fondateur de Enda qui a quitté ce bas monde le 16 avril 2002.Il est aussi  mentionné dans cet ouvrage que « Elle (la terre) se rebiffe quand on la maltraite, mais  elle peut aussi être maternelle et généreuse, en donnant à  l’homme de quoi vivre, quand elle est  bien  entretenue  quand on panse ses blessures». Dès lors, la structure qui estimé que «aujourd’hui nous sommes de plus en plus nombreux à la solliciter, dépendre d’elle » trouve que «nous avons le devoir plus qu’hier de l’observer, de l’écouter et de communiquer avec elle »