Education : Le concept « Ubbi tey jang tey » respecté à Kédougou, mais…

Les autorités administratives et éducatives ont effectué ce mercredi 5 octobre 2016 une tournée dans quelques écoles test de la commune de Kédougou. Globalement le concept « Ubbi tey jang tey » a été respecté par les acteurs.

La première étape de cette tournée de rentrée a conduit la délégation des parents d’élèves des autorités, des syndicats et autres à l’école maternelle municipale de Kédougou.

Tout le personnel est au complet accompagné de quelques élèves mobilisés pour les circonstances. En plus de faire  la situation de la présence du personnel M Guimba Diallo, le Directeur de l’école maternelle municipale a évoqué quelques obstacles majeurs

«  Nous avons de l’espace mais cet espace n’est pas aménagé car il y a aucune aire de jeu pour les enfants. L’école est sans clôture. Ce qui constitue de l’insécurité  pour les élèves »

En plus de féliciter le Directeur de l’école pour la présence de tout le personnel, M William Manel, le Gouverneur de Région a formulé comme recommandations de peindre les salles de classes pour les rendre beaucoup plus attrayant, de trouver des moquettes en lieu et place des nattes qui ne sont pas très confortables pour les enfants . Les enfants constituent une cible fragile qui doit évoluer dans un environnement propre. Il a également demandé à l’Inspecteur de l’Education et de la Formation et au Maire de la commune de voir avec l’IA et le Ministère de l’Education, dans quelles conditions il serait possible d’équiper les écoles maternelles et les CTP pour une meilleure prise en charge des enfants.

A l’école privé Marcel Paravy, la délégation s’est félicitée du démarrage des cours et des bons résultats enregistrés par l’école au CFEE et à l’entrée en sixième session de juillet 2016. La recommandation forte formulée au Directeur de l’école Marcel Paravy demeure l’harmonisation des manuels.

« Il faudrait que l’école Marcel Paravy puisse acquérir des manuels en phase avec le curriculum de l’Education de Base. Dans le système, on doit se conformer au curriculum » a souligné M Cheikh Faye, Inspecteur d’Académie de Kédougou.

Force est de reconnaitre que M Bou Fall, l’Inspecteur de l’Education et de la Formation de Kédougou a toujours impliqué et associé le personnel de l’école privée Marcel Paravy dans l’organisation des différents essais et sessions de formation des enseignants du public. Cela a favorisé l’appropriation par les enseignants du privé des nouveaux formats d’évaluation au CFEE. Marcel Paravy est sortie du lot avec un taux de réussite de 100% au CFEE et à l’entrée en sixième.

 

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com