Docteur El hadj Mamadou Dioukhané : « Je retiendrai ici l’ambulance si vous l’utilisez à d’autres fins autres que… »

En plus de saluer la disponibilité des acteurs et des partenaires, Docteur El hadj Mamadou Dioukhané, le médecin chef du District Sanitaire de Kédougou a tenu un langage de vérité aux populations de Syllacounda sur l’utilisation de l’ambulance.

« Nous saluons M Moro Souaré et l’association Brevenne Djolof. C’est à nous autorités administratives sanitaires communautés. Chaque fois qu’une urgence se présentait on fait appel à nous  pour trouver une ambulance si elle est disponible. Parfois, on accusait trop de retard dans la prise des malades. On transportait les malades, les femmes enceintes du Diakha en charrettes. Doter le poste de santé de Syllacounda en ambulance c’est améliorer les conditions de prise en charge de toutes les femmes du Diakha. Aidez nous à aider les populations que l’Etat nous a confiées. Nous péchons parfois car nous ne prenons pas véritablement en charge ce que l’autre nous donne. Nous prenons la responsabilité d’utiliser l’ambulance à bon escient. L’ambulance doit servir la santé et rien d’autre sinon je retiendrais l’ambulance à  Kédougou. Elle doit servir exclusivement la santé et rien d’autre ».

Propos recueillis par Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com