Dissolution de l’ASSAMM ce lundi 1er août 2016

Créée le 1er août de l’an 2000 à Rufisque par Ansoumana DIONE (photo), l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), sera finalement dissoute ce lundi 1er août 2016. Pour rappel, son plus grand objectif était d’assurer la prise en charge médicale gratuite et la réinsertion sociale des malades mentaux errant à travers le pays, aujourd’hui, au nombre de plus de 2192. Et, c’est dans ce cadre que le Président Abdoulaye WADE, à l’issue d’une audience avec Ansoumana DIONE, un vendredi 22 novembre 2002, lui avait apporté son soutien, avec la  construction à Kaolack, sur un terrain de 4 hectares,  octroyé en 2001 par ladite Commune à l’Association, d’un centre d’encadrement et de traitement. Mais, avec l’arrivée du Président Macky SALL au pouvoir, cette structure a été confisquée puis fermée, rendant ainsi totalement impossible d’atteindre cet objectif très noble d’un Sénégal avec moins, voire zéro malade mental errant, ce qui n’était d’ailleurs possible qu’avec l’ASSAMM. Maintenant, après avoir sollicité en vain l’intervention du Président Macky SALL pour corriger cette injustice condamnée par tout le peuple sénégalais, Ansoumana DIONE et compagnie ont décidé, avec beaucoup de regret et d’amertume, de dissoudre cette association, après seize longues années d’attente, de sacrifices et de privations. Ce sera ce lundi à 17 heures chez lui au quartier Diokoul Wague de Rufisque où il vit encore en location. Après cela, le Ministre de l’Intérieur sera officiellement saisi le jeudi 04 août 2016, pour information. Tout ceci, pour permettre à ce digne fils de Kaolack de pouvoir exercer en toute quiétude, une autre activité de développement, après avoir totalement rempli son devoir envers les malades mentaux. Toutefois, il précise n’avoir rien absolument gagné dans ce combat qu’il ne regrettera jamais d’avoir engagé au bonheur de la population. Au contraire, il y a laissé toute sa jeunesse et son plus beau souvenir dans cette mission, reste son emprisonnement à la Maison d’Arrêt de Rebeuss, sous le règne du Président Macky SALL, en septembre 2013. En vérité, l’ASSAMM est combattue sur plusieurs fronts et ceci est vraiment regrettable. Malgré son utilité qui n’est plus à démontrer, le Président Macky SALL lui a privé de son Siège de Kaolack, sous le seul prétexte qu’il a été construit par l’Etat du Sénégal, alors que celui de la Fondation Servir le Sénégal de son épouse Madame Marième FAYE SALL, est logé sans aucun problème au Palais de la République.

Rufisque, le 30 juillet 2016
Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)