Dimboli: Fodé Keita, un maire courageux qui met l’intérêt des populations au dessus de tout

Le maire de la commune de Dimboli a fait montre de son courage en plaçant l’intérêt de des populations, le bonheur de la jeunesse de Dimboli, de Kédougou au dessus de la politique politicienne en faisant parrainer sa finale par un leader d’un autre camp.
Reportée une première fois pour des supputations politiques la finale de la coupe du maire de Dimboli dans l’arrondissement de Fongolimbi a finalement été jouée ce samedi 21 novembre 2015. Le trophée a été remporté par l’ASC Dimboli au détriment de l’ASC Malinda au score de 3 buts à 2. Ces buts ont été inscrits respectivement par Bakary Sy (2buts) et cheikh Tidiane Mbaye (1 but) pour le compte de l’ASC Dimboli. Les buts de l’ASC Malinda ont été inscrits par Aly Camara et Jean Jacques Sacoubé Keita.
Une forte mobilisation des invités
Cette finale s’est jouée devant une forte mobilisation des chefs de villages, conseillers municipaux, autorités administratives, religieuses et coutumières, populations et amateurs du ballon rond. Les maires de Dindéfélo, Salémata, Fongolimbi, Bandafassi, le conseil départemental de Kédougou ont effectué le déplacement. A défaut d’être présent à la rencontre Koumouna Biagui, PCA de la Mutuelle Générale des Enseignants du Sénégal (MGES),par ailleurs parrain de cette finale s’est fait représenter par une délégation conduite par M Ablaye Sidibé. Ce qui n’a gâché en rien l’organisation de cette grande rencontre au grand bonheur du maire.
« Je suis très honoré, je remercie toute la population de la commune de Dimboli. Je suis satisfait. Je salue toutes les bonnes volontés qui n’ont pas pu faire le déplacement. Nous avons compris que la division ne sert à rien, c’est la cohésion qui est utile. Kédougou a la chance d’avoir des jeunes maires. Nous sommes unis autour d’un idéal, le développement de la région de Kédougou » a soutenu M Fodé Kéita, maire de Dimboli.
Mettre en avant le développement de Kédougou
Par ailleurs, il reviendra à la charge pour apporter quelques précisions sur les supputations qui ont fait reporter l’organisation de cette finale, une première fois en octobre dernier.
« Je n’ai pas fait parrainer Koumouna parce que j’attends des moyens de lui. Koumouna Biagui est un ami, un fils de Kédougou qui a sa part de contribution dans le développement de Kédougou.il fait beaucoup d’actions dans la région de Kédougou. Il ne le fait pas pour l’opposition, il le fait pour l’intérêt supérieur de la région de Kédougou. On n’a aucun inconvénient de travailler avec lui pour le développement de Kédougou .Nous ne sommes pas en campagne électorale, au moment de la campagne si Koumouna s’entend avec nous, il travaillera avec nous » a précisé le maire de Dimboli.
Ce courage du maire de Dimboli a été salué par le représentant du parrain Ablaye Sidibé
« Il n’est pas facile de faire parrainer un frère, un ami, de surcroit qui n’est pas dans le même camp que nous. Quand il s’agit du développement de Kédougou, nous ne parlons pas politique. On ne peut pas développer Kédougou quand nous partons en rangs dispersés, il faut que nous soyons unis. Nous saluons le courage du maire de Dimboli qui il a montré à ses collègues maires que Koumouna est, un ami, un frère, un acteur du développement de Kédougou. C’est une marque de reconnaissance envers les actions que Koumouna fait pour la population de Kédougou, et rien de plus » a-t-il dit.
Une perche tendue à Koumouna Biagui
Dans le même sillage, M Kikala Diallo, maire de la commune de Dindéfélo par ailleurs, président de l’Association des maires de la région de Kédougou salué l’acte posé par le parrain non sans lui tendre la main afin qu’il rejoigne la grande famille de l’APR pour le bonheur des populations de Kédougou.
Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com