Deux ONG déboursent 32 millions pour la région médicale de Kédougou

L’ong Synergie d’Actions pour le Développement (SADEV) a procédé ce mercredi 29 juillet 2015 à une remise de consommables à la région médicale de Kédougou.
32 millions de FCFA c’est la rondelette somme que l’ong SADEV et ses partenaires dont Oxfam ont déboursé pour venir en appui à la région médicale de Kédougou dans la poursuite de la riposte contre Ebola. Cette somme a servi à l’achat de thermo flashs, de kits d’hygiène, des pulvérisateurs, des dispositifs de lave main, des blouses de protection, du savon, de l’eau de javel seau, des fûts de 600 l, des paires de gants, paires de lunettes, des paires de bottes et des cagoules.
Soutenir les actions de l’Etat dans la prévention
La cérémonie de remise de ces consommables s’est déroulée ce mercredi 29 juillet 2015 à la région médicale de Kédougou en présence de M Mamadou Sarr, médecin-chef de région, de M Diamé Doucouré, responsable de la surveillance épidémiologique à la région médicale de Kédougou, M Famakan Dembélé, coordonnateur du programme Sécurité Alimentaire de l’ong SADEV, de M Guèye, coordonnateur de l’ong SADEV et des relais de l’ong SADEV.
« C’est pour nous une obligation de nous rapprocher de la région médicale de voir ses réels besoins surtout par rapport à cette menace que constitue la maladie à virus Ebola. Partant de là, nous croyons avoir touché là où il fallait. En matière d’appui, il fallait intervenir au niveau des gaps dans ce que l’Etat faisait. Nous sommes conscients en tant que structure que l’Etat ne peut pas tout faire. Par moments, à nous, société civile de suivre l’Etat dans son combat quotidien » a précisé M Guèye, le coordonnateur de l’ong SADEV avant de procéder à une remise symbolique du matériel.
La menace est toujours présente
Un geste salué à sa juste valeur par le médecin chef de région qui n’a manqué d’exprimer sa satisfaction.
« Je remercie l’ong SADEV et son partenaire Oxfam. C’est un don qui arrive à point nommé. Nous ne sommes pas en épidémie d’Ebola mais la menace est toujours présente. Par rapport à cette menace, ce qui est important c’est de jouer sur la carte de la prévention. Et tout ce matériel concourt à améliorer nos activités de prévention contre la maladie à virus Ebola. J’éprouve vraiment un sentiment de satisfaction par rapport à nos partenaires de SADEV et Oxfam » a témoigné Docteur Mamadou Sarr, médecin-chef de région.
Du matériel pour les structures de santé
Par ailleurs, le représentant des donateurs a précisé que ces consommables sont directement destinés aux postes de santé au niveau des départements de Kédougou, Salémata et Saraya.
« Nous pensons qu’il était important de les mettre dans des mains compétentes qui ont les prérogatives d’assurer cela. Nous ne sommes pas des professionnels de la santé mais nous pouvons travailler en tant que cheville ouvrière par rapport à la prévention contre la maladie à virus Ebola » a –t-il précisé.
Le matériel sera bien utilisé
Pour le rassurer davantage, Docteur Mamadou Sarr a indiqué que ce matériel sera acheminé dans les plus brefs délais dans les structures de santé. Et qu’ils veilleront d’abord à ce que les structures situées en zones frontalières soient les premières à être dotées. Les actions de supervision leur permettront de veiller sur l’utilisation correcte et rationnelle du matériel.
Force est de reconnaitre que partant des orientations de la région médicale, l’ong SADEV a fait des appuis en matériels de protection individuelle pour le personnel médical en plus des kits d’hygiène disposés auprès des populations qui sont surtout en zones vulnérables. Elle a fait toutes ces actions avec l’encadrement et la collaboration de la région médicale. Elle est disposée également à inscrire ces genres d’actions dans la continuité dans d’autres domaines.
Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com